C’est fini

Comment intégrer le diagnostic et continuer à vivre.

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Violette38
Messages : 125
Inscription : dim. 12 mars 2023 18:50

C’est fini

Message par Violette38 »

Et voilà, une histoire qui se termine bien.
Hier rdv post op - le deuxième après Pamectomie complémentaire à la mastectomie et mastectomie prophylactique sur l’autre.
Y’a plus rien ….
Et au moment où elle me l’a dit …. Craquage…
Quel paradoxe !
On était en vacances… on fait le trajet depuis Avignon… j’aurais été incapable de le faire seule … vertiges nausées ….
Et cette annonce, que toutes attendent… et moi qui n’ai eu comme seule réaction, les larmes !
Et je vous l’avoue pas vraiment d’autre sentiment… au fond de moins c’est une sorte de vide et de colère ….et une culpabilité, pourquoi ne pas être soulagée ? Alors que ma maman continue ses rayons ? Alors que beaucoup souhaiteraient ma place ? Alors que dans la salle d’attente j’ai croisé une collègue opérée par le même chirurgien qui attendait de connaître sa chimio… A 25 ans ?
Où est passée ma combativité ? Ma bienveillance ?
J’en veux même à mes proches qui se disent chouette c’est fini on passe à autre chose !
Mais moi j’ai encore mes pansements (dont un sein débridé hier ….), mes allergies, mes douleurs…. Oui plus de cancer mais je ne peux toujours pas fermer le coffre de ma voiture ou serrer mes enfants dans mes bras …non je peux pas rester au bord de la piscine avec mes petits car je ne supporte physiquement pas les rayons du soleil …c’est quoi passer à autre chose ?
Pourquoi ses larmes et cette colère au moment où ça se termine….
Je vous avoue sincèrement que je ne me comprends pas ….
Ma chirurgienne hier a été ultra bienveillante elle m’a simplement dit qu’elle se demandait à quel moment j’allais enfin craquer…. Visiblement elle s’y attendait…. Elle souhaitait me mettre en arrêt maladie car réellement je suis en CP ne voulant pas « profiter » pour une prophylaxie….
Mais en arrêt pour quoi ? Parce que je suis guérie quelle contradiction !
Il me reste une semaine de congés et j’espère pouvoir être apaisée… comprendre ce qui se joue maintenant alors que ça ne devrait pas ….

Avatar de l’utilisateur
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 10820
Inscription : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Re: C’est fini

Message par Nicole M-F »

Violette, il n'y a pas de "je devrais" ou "je ne devrais pas"....
On a toutes surfé une tempête qui nous est propre dans cette aventure...
Certaines découvrent que ce type de pépin n'arrive pas qu'aux autres. Certaines disent " je savais que ça arriverait un jour".
D'autres encore se disent " bon sang quelle chance j'ai de m'en tirer aussi bien: je suis vivante!" .
Et puis il y a aussi celles parmi nous qui ont tenté de se dire qu'elles maîtrisaient tout. Et que rien ne les arrêterait ou ne les contrôlerait"
Et puis les questionnements, les luttes, les traitements s'arrêtent. il ne reste plus qu'à "faire ami" avec ce corps qui a un peu/ beaucoup trinqué, et avec ce cerveau qui se dit " bon , allez, on y va, retour à la normale".....mais c'est quoi au fond cette normalité qu'on croyait bien connaître, juste parce qu'elle était la nôtre...
Alors déferlante d'émotions parfois paradoxales ..
Pour cela comme pour le reste, le Temps fera son ouvrage....
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Mamiette
Messages : 3889
Inscription : dim. 8 juil. 2018 09:10

Re: C’est fini

Message par Mamiette »

Qu'ajouter aux sages paroles de Nicole.
Alors, je te serre doucement (pour ne pas te faire mal) dans mes bras....et je dis : Vive Violette, Vive la vie...
Mamiette
Gérer la maladie, c'est avant tout, gérer ses émotions.

"L'écoute, c'est la première voie de la guérison" "infirmières, notre histoire, FR3"

Leyla2003
Messages : 1046
Inscription : mar. 9 mai 2023 23:30
Localisation : Lille

Re: C’est fini

Message par Leyla2003 »

Tout doucement...violette a ton rythme....tu vas reprendre confiance en toi ..reprendre le chemin de la vie au quotidien, je te souhaite le meilleur 😘
Mes enfants mon courage ❤️

Karine75
Messages : 459
Inscription : mar. 13 juin 2023 01:51

Re: C’est fini

Message par Karine75 »

Violette tu as vécu et vis encore ton parcours, avec tous ces lots de sentiments, parfois si emmelés dans notre esprit. Je ne me sens pas encore guérie (mon oncologue parle avant de rémission et je le vois ainsi aussi) comme je ne me sentais pas malade non plus.. Je ne sais pas si c'est véritablement ce que tu avais Besoin de partager avec nous, mais tout a été si vite à l'annonce, nous enchaînons rendez-vous après rendez-vous, soins, chirurgie, etc.. selon nos parcours et puis en un rdv te voilà non plus dans le traitement "lourd/d'attaque" mais dans le suivi à quelques mois, avec le traitement "d'entretien/hormonothérapie". Basculement bien heureux finalement, mais déstabilisant aussi, sans vraies réponses pour le moment des effets, mais un premier pas vers notre guérison. Physiquement, moralement, tu as encaissé à ta manière durant tout ce temps, parée d'un bouclier, va t'en savoir pourquoi tu as réagi ainsi, peu importe ma chère Violette... Mais surtout Violette, ne culpabilise pas d'être qui tu es, ni là où tu en es, ne te torture pas autant l'esprit.. Tu doutes de ta bienveillance, mais tu penses tellement aux autres, tu le dis toi même ta maman, cette jeune femme de 25 ans, cette empathie n'est t'elle pas bienveillante??
Chirurgie, chimio et rayons finis, je souhaitais reprendre le travail (avec les réticences de mes proches) mais mon oncologue m'a demandé de patienter et de récupérer. Alors dis toi Violette, que tu es aussi légitime, dans ton esprit, si tu acceptes d'être en arrêt, pour t'accorder ce temps de la récupération, t'accorder le temps de te reposer, de laisser cicatriser, de reprendre des forces en te ressourçant de ce que tu aimes faire et dont ton parcours t'a sans doute privé. Récupère Violette, prends soin de toi et ainsi tu te retrouveras tant physiquement que psychologiquement.
Je t'embrasse et suis de tout coeur avec toi, à bientôt 🤗🤗

Lisabelle44
Messages : 1282
Inscription : mar. 21 juin 2022 20:07

Re: C’est fini

Message par Lisabelle44 »

Cc. Super que tu es fini avec le traitement..

Méline
Messages : 143
Inscription : mar. 15 juin 2021 10:56

Re: C’est fini

Message par Méline »

Laisser le temps au temps...

Avatar de l’utilisateur
Violette38
Messages : 125
Inscription : dim. 12 mars 2023 18:50

Re: C’est fini

Message par Violette38 »

Merci de vos messages… oui c’est chouette d’avoir fini. Et pourtant l’après est plus difficile pour moi et c’est d’autant plus culpabilisant !
Ce n’est pas le résultat physique qui me pose problème, c’est la dégradation physique…. Moi je ne peux pas serrer mes enfants dans mes bras ou les porter. Fermer un coffre, une casserole…. Mon esprit s’embrouille…. Les bruits me font sursauter, j’ai peur de tout chaque minute….
Les nuits si je ne prends rien je me réveille chaque heure, en stress, je cauchemarde sur l’hôpital….
Et ça j’ai du mal à l’intégrer j’ai toujours été forte, dynamique, force de proposition….
Et là : plus rien.
Je retourne à l’hôpital mercredi et je vais leur demander de l’aide et des conseils

Lisabelle44
Messages : 1282
Inscription : mar. 21 juin 2022 20:07

Re: C’est fini

Message par Lisabelle44 »

Cc. Tu retrouveras des habitudes mais ça prend du temps. Tu as raison de te faire aider.

Karine75
Messages : 459
Inscription : mar. 13 juin 2023 01:51

Re: C’est fini

Message par Karine75 »

Violette nous n'avons pas subi les mêmes interventions (une mastectomie pour moi et GS) mais il a fallu du temps pour pouvoir refaire certains gestes du quotidien, ceux qui obligent à lever les bras par exemple, à se tourner, à porter.. Mais après plusieurs mois, tout rentre petit à petit dans l'ordre ou presque. Car je sens bien que mes mouvements n'ont pas la même ampleur qu'avant, mais je bouge, travaille ça et là chez moi, pour au maximum varier les mouvements. Mon mari me regarde parfois avec de gros yeux, et je lui réponds que je fais ma séance de kiné.. Soit indulgente avec toi Violette, autant avec ton corps que ton mental.. Tu n'as pas perdu ta force, mais tu as tout donné de façon concentré, sur ce parcours de soins. Donc là tout lâche, c'est normal, mais c'est bien ce parcours qui te fait perdre cette force, ce mental, .. sans ça tu serais la même. Tu dois prendre du temps pour te reposer et te reconstruire sur tout les plans. Mais repos ne veut pas dire ne rien faire, tu vas t'occuper, à ton rythme pour aider ton corps à se Refortifier après ces épreuves. Tout ne sera pas comme avant (j'ai sans doute encore à récupérer, et me dis que je vais garder quelques "stigmates indélébiles") mais tu verras, tu vas pouvoir refaire tant.. Le temps c'est la clé..
Combien d'après chirurgie sont suivis de rééducation, combien d'accidents y obligent, pourquoi des centres de convalescence existent? Tu te doutes Violette, pour Récupérer, réapprendre, se reposer,...
Je suis de tout coeur avec toi, car je te comprends et le vis, chacune avec notre histoire.. Donne toi du temps, il est indispensable à notre récupération 🤗🤗 je t'embrasse et pense fort à toi

Avatar de l’utilisateur
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 10820
Inscription : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Re: C’est fini

Message par Nicole M-F »

Bonjour les amies,
Tout incident majeur dans nos vies laisse une empreinte dans nos esprits et dans nos corps Quel que soit le traumatisme.
Nous gérons l'après avec nos bagages respectifs. Notre équipement n'est pas exactement le même...On s'adapte, on se réjouit d'avoir la chance de se" réadapter", on regarde ce bout de parcours en se disant " ah oui quand même..."...Et puis on dédramatise. Tellement facile quand la route semble dégagée!
La maladie ne fait pas de nous des héroïnes....ni ne nous transforme en pauvres petites choses à jamais amoindries. Quand nous permettons à notre mental de se poser sur toutes les choses de la Vie, de se laisser happer par toutes les énergies qui nous entourent, nous découvrons que la petite gène ici, ou la raideur là se sont faites oublier une journée entière...puis deux, puis trois.
Allez...un peu de patience mais surtout beaucoup de confiance en votre capacité à tourner cette page du livre de votre Vie.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Jacqueline
Messages : 7
Inscription : ven. 29 sept. 2023 12:13

Re: C’est fini

Message par Jacqueline »

Violette,
Je ne sais pas où tu en es maintenant, je ressens la même chose que toi. Le traitement est fini depuis début août mais j ai l impression de m’enfoncer. Je suis en colère,irritable,je suis une éponge à toutes les remarques que je ne prends pas bien comme « retourne au travail ça va te rebooster ». C’est comme si j avais peur de retourner « dehors » parce que je sais que je n’ai plus de forces mentales pour gérer les tracas du quotidien.
Pourtant je ne reste pas à me morfondre dans mon coin, je suis active toute la journée, je vais voir une psychologue,je donne le change je crois mais je n arrive pas à remonter à la surface.

Avatar de l’utilisateur
Violette38
Messages : 125
Inscription : dim. 12 mars 2023 18:50

Re: C’est fini

Message par Violette38 »

Jacqueline, si ça peut te rassurer, cet état n'a pas duré pour moi. ça a été difficile vraiment 15 jours puis progressivement, à mesure que ma forme physique revenait j'allais mieux ! J'envisage même de retourner nager et ça pour moi c'est le gral !!! Restent les nuits qui sont encore chaotiques mais mieux quand même !

Avatar de l’utilisateur
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 10820
Inscription : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Re: C’est fini

Message par Nicole M-F »

Jacqueline, je te lis et je pense à ce syndrome post traumatique dont on nous parle régulièrement dans les médias
Je crois que pour certaines d'entre nous, après que nos traitements actifs se soient terminés, il reste une étape à franchir...Retrouver la confiance profonde en notre capacité à affronter le quotidien et l'avenir.
Je crois que pour les unes, la phase post traitement est quasi euphorique. Libérées de la lourdeur du parcours, de la peur et de la fatigue, elles accueillent chaque jour avec enthousiasme, même si on le sait bien, les vies ne sont jamais de longs fleuves tranquilles!
Et puis certaines autres ont été si ébranlées dans les fondations mêmes de leur existence par cette rencontre avec le cancer du sein, que des petites lignes de fêlure se sont insinuées dans leur édifice personnel.
Il faut parfois un peu d'aide ( et tu as cette aide psychologique, c'est super) et du temps pour que ces fêlures se comblent.
Il n'y a pas de manière idéale pour gérer l'après traitement.
Il n'y a pas les braves ou les fragiles...Il y a des histoires de vie, des organismes plus ou moins résilients, il y a des prises de conscience propres à chacune...C'est en nous à un moment donné qu'on trouve la clé pour ouvrir la porte vers un ciel qui retrouve de la luminosité et nous invite à rejoindre plus sereinement le cours de nos vies.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Jacqueline
Messages : 7
Inscription : ven. 29 sept. 2023 12:13

Re: C’est fini

Message par Jacqueline »

Merci Nicole de toutes tes paroles pleines de sagesse

Répondre