le lymphocele

Tumorectomie, mastectomie, curage axillaire, suite de chirurgie, et lymphoedème...

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Maha
Messages : 1
Enregistré le : sam. 28 sept. 2019 16:11

le lymphocele

Message par Maha » mar. 1 oct. 2019 12:51

bonjour,
1mois apres cette operation du sein, ou l'on m'as retiré cette foutu tumeur, j'ai toujour cette "poche" de liquide lymphocele au dessus de la cicatrice! cela ne fait pas trop mal en soi, mais très génant ! j'ai eu deja 3 ponctions et cela revient de nouveau.. mettre une poche de glace?? cela fonctionne? ou compresse chaude?? je dois faire une mamographie et j'ai un peu d'apprehesion du coup car je pense que cela sera douloureux a cause de ce gonflement dû au liquide! pffffff....autre chose, sous l'aisselle apres le curage axiliere, également cette gene de "gonflement" dont un endroit devenu tres dur, je n'ai jamais de fievre ni frisson! mais bon, combien de jours, de semaines, de mois on endure cette masse avant qu'enfin elle decide de se tarir!!!! des experiences personnelles svp
cordialement

Baguera
Messages : 79
Enregistré le : lun. 4 mars 2019 11:14

Re: le lymphocele

Message par Baguera » mar. 1 oct. 2019 13:41

Je ne peux pas vraiment t aider mais je suis un peu dans le même cas: opéré fin août et sous la cicatrice c est toujours comme un « bloc dur », j ai eu ma visite post opération il avait l air de trouver ça normal mais moi même si ça me gêne pas vraiment j aime pas ça non plus! Je vais suivre attentivement les réponses et en attendant je suis de tout cœur avec toi! Courage.

Malchance
Messages : 49
Enregistré le : lun. 12 août 2019 16:53

Re: le lymphocele

Message par Malchance » mar. 1 oct. 2019 14:19

Bonjour,

Ma mère vient de subir l'opération il y a 1 mois et lors de sa visite post opératoire vendredi dernier, le médecin lui a dit que cette masse "dure" est normale, c'est la cicatrisation. Elle n'a pas vu de liquide mais ma mère se plaint effectivement d'une gêne et d'une lourdeur sous le bras là où elle a eu un "mini curage axillaire" 6 ganglions sentinels retirés car soupçons du chirurgien.
Je ne sais pas comment cela va évoluer mais je te tiendrai au courant si ma mère me fait part de changements.
N'hésite pas à en parler à ton médecin, peut être peut il prescrire des séances de kinésithérapie, je pense que ma mère le fera après la radiothérapie si cela est préconisé. Nous attendons avec toi des retours d'expérience et pour le moment bon courage.
A bientôt.

Avatar du membre
Mimijojo59550
Messages : 205
Enregistré le : sam. 8 juin 2019 16:02

Re: le lymphocele

Message par Mimijojo59550 » mar. 1 oct. 2019 18:44

Les filles, ablation le 14 août et j'ai une boule dure aussi en dessous de la cicatrice. Lors de mes soins, les infirmières m'ont dit que c'était normal qu'il n'y avait pas de liquide... Je vois le chir début décembre je verrai avec lui..

Avatar du membre
Mimijojo59550
Messages : 205
Enregistré le : sam. 8 juin 2019 16:02

Re: le lymphocele

Message par Mimijojo59550 » mar. 1 oct. 2019 18:45

Désolé étais trop vite.
Je vous embrasse 😘

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 6027
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Re: le lymphocele

Message par Nicole M-F » mar. 1 oct. 2019 22:13

Bonjour Maha, bonjour les filles,
Il faut faire une petite distinction entre un lymphocèle et une induration, le premier étant une sorte de poche de liquide qui se collecte souvent au niveau des drains retirés...Cette poche n'est pas une induration comme on en trouve parfois le long des cicatrices avant que celles-ci ne s'aplatissent avec le temps.
Le lymphocèle donne une impression sous le doigt de petit ballon de baudruche plein d'eau.
Les ponctions sont parfois nécessaires mais les chirurgiens aiment les espacer de plus en plus car la ponction contribue dans certains cas à entretenir le flot de lymphe.
Sous l'aisselle ou sous la cicatrice la lymphe qui s'accumule a pour origine tous les petits réseaux lymphatiques qui ont été sectionnés ou endommagés pendant la chirurgie.
Le plus souvent en quelques semaines le flot se tarit.
Parfois cela est plus long et demande plus de patience.
Bon courage dans vos récupérations.
Bises.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar du membre
Mimijojo59550
Messages : 205
Enregistré le : sam. 8 juin 2019 16:02

Re: le lymphocele

Message par Mimijojo59550 » mar. 1 oct. 2019 22:19

Bonsoir Nicole,
Merci pour ce retour, c'est plus une induration pour moi alors car pas de liquide du tout.
Tu me rassure en disant qu'à la longue celui ci s'applatit car ça me fait la taille d'un œuf quand même ☺️😉
Douce nuit 😘

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 6027
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Re: le lymphocele

Message par Nicole M-F » mer. 2 oct. 2019 00:44

Mimijojo...un petit mot supplémentaire. Taille d'un œuf me paraît un peu important pour une induration...Mais je ne suis pas médecin ;)
Parfois il arrive aussi qu'un hématome un peu profond s'installe et "se cloisonne"....Il durcit et se sclérose en quelque sorte. Dans ce cas seul le temps permettra à l'organisme de "digérer " cette accumulation de sang.
Parfois cet hématome profond est évacué par le chirurgien.
Mais rassure toi effectivement dans la grande majorité des cas la nature gère très bien cet après chirurgie..;)
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar du membre
cwoman54
Messages : 116
Enregistré le : ven. 12 avr. 2019 00:16
Localisation : Meurthe et Moselle

Re: le lymphocele

Message par cwoman54 » mer. 2 oct. 2019 18:04

Bonjour à toutes,

J'ai un petit retour d'expérience concernant ces petits gonflements qui peuvent être très gênants.

Que ce soit de la lymphe, ou cicatriciel, il y a des kinés qui se sont spécialisés dans les massages lymphatiques ou cicatriciels. Pour l'avoir vécu en cure, ces massages sont d'un grand soulagement. Bien sûr, il faut un avis médical et une prescription, et il faut aussi trouver le bon kiné qui est formé pour ça.

Si vous voulez, je peux vous envoyer un document que la kiné de la cure a mis à disposition et qui explique les différents massages suivant le type de cicatrice. Il y a aussi à la fin le lien d'un site sur lequel on peut trouver les kinés spécialisés suivant le lieu d'habitation.

Bises et courage à toutes.
Ce qui ne te tue pas te rend plus fort.

Répondre