Coucou

Partagez ici ce qui peut-être ne trouve pas sa place dans un autre forum.

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kat42fev
Messages : 505
Inscription : mer. 11 sept. 2019 09:48
Localisation : Rhone

Coucou

Message par Kat42fev »

Coucou les copines

Quand j'ai appris mon cancer du sein métastatique j'ai decouvert le Phare mais avant cela j'avais tapé sur internet vivre avec un cancer métastatique du sein et j'étais tombée sans me faire mal bien sur le témoignage de 3 femmes dont une tenait un blog les crabes dansent au croisic. Avez-vous vous connu ce blog?

Elle vivait comme nous avec cet affreux mais croquait la vie à pleine dents. Je surfe beaucoup en ce moment l'hôpital ça saoule. Et j'ai malheureusement appris son départ le 19 mars
2020.

C'est bizarre comme le décès de certaines personnes mêmes inconnues peuvent vous émouvoir. Je n'avais aucun contact je lisais de temps en temps son blog en admirant sa force.
Le décès de Mimi91 m'a beaucoup peiné également.

Je suis pas drôle aujourd'hui désolée mais je dois évacuer ma tristesse.

Je me relève à chaque fois et je lis vos combats respectifs ca me redonne la fois. Mais ces moments me rappellent toujours qu'il peut gagner à la sortie même si on est des guerrières.

En plus le service d'oncologie où je suis hospitalisée nous sommes tous confinés hormis quelques parients qui ont des visites pour des raisons particulières.

Quand je suis arrivée en plus j'avais une voisine tres gentille qui a déménagé à un autre etage car l ars a donne comme çonsigne que l'on soit seul meme en chambre double.
Ca m'a attristée car on avait commencé à sympathiser. Elle me disait qu'elle avait un cancer du pancreas metastatique.

Bien malgré moi mercredi je faisais ma toilette dans la salle de bain et son médecin est arrivé en lui disant que cette maladie avait un mauvais pronostic donc ca remonte pas le moral. Quand je suis sortie je ne savais plus où me mettre j'étais embêtée et gênée d'être aussi impuissante.


Elle a quitté la chambre et depuis je n'ai plus de nouvelles. Je n'ose pas demander comment elle se porte.

Comme vous avez compris aujourd'hui c'est pas la forme j'ai hâte de rentrer à la maison. Mes douleurs sont réduites mais ce n'est pas encore ça

Bisous
Kat

Avatar de l’utilisateur
Mamiette
Messages : 2554
Inscription : dim. 8 juil. 2018 09:10

Re: Coucou

Message par Mamiette »

Katia, ce n'est pas drôle du tout pour toi en ce moment et dur d'échapper à la dure réalité de la maladie quand on est à l'hôpital. A la maison on est entouré de personnes en bonne santé et on arrive à oublier sa maladie.
Moi aussi j'allais souvent sur le site que j'avais découvert en tapant Ibrance... J'ai lu son départ dès le mois de mars, mais je n'en ai pas parlé sur le Phare.Comme toi, Katia, j'ai été très émue par son décès. Comme si elle faisait partie de notre petite famille du Phare, comme notre Mimi91, qu'on n'oublie pas.
Sacrée bonne femme cette Catherine. Elle aimait la vie, son mari, ses enfants, les voyages, la mer. Jamais, elle ne baissait les bras, toujours elle rebondissait. Elle n'avait pas peur de nous montrer son crâne nu, son teint brouillé quand elle faisait ses chimios. Elle aussi a connu tous les cocktails dont la médecine disposait. Dès que cela allait un peu mieux, elle partait en vacances. J'étais toujours très admirative en lisant son blog.
Ne perds pas confiance. Nous t'entourons de toute notre affection et reviens tant que tu en ressens le besoin, nous dire tes peines et tes souffrances.
Je t'embrasse.
Dernière modification par Mamiette le sam. 9 mai 2020 20:25, modifié 1 fois.
Mamiette
Gérer la maladie, c'est avant tout, gérer ses émotions.

Avatar de l’utilisateur
Marjijane
Messages : 6174
Inscription : jeu. 12 févr. 2009 21:59
Localisation : Nancy en Lorraine

Re: Coucou

Message par Marjijane »

Oui, Katia, on a beau savoir que, si la plupart des femmes touchées s’en sortent bien, certaines ont moins de chance, quel que soit leur courage et leur rage de vivre. Et quand l’une d’entre elles meurt, nous en sommes tristes, profondément bouleversées, et révoltées. Que dire? Que faire ? Rien d’autre que de continuer notre propre combat en ne laissant ni le chagrin ni la peur nous submerger.
Au fil de mes rencontres dans les salles d’attente, ou de chimio, dans les chambres d’hospitalisation, et aussi sur le phare, je me dis souvent, quand je sens s’installer la sympathie, un lien se créer : «On risque de pleurer un peu si on s’est laissée apprivoiser» (Saint Exupéry - Le petit prince).
Katia, tu as bien fait d’exprimer ta tristesse, et nous la partageons.
Mais toi, maintenant, tu vas, je l’espère, cesser de souffrir et aller de mieux en mieux. Chaque journée est une victoires. En s’ajoutant les unes aux autres elles forment des semaines, des mois, des années. De la vie quoi !

Je t’embrasse bien fort.
Marjijane
« Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste la seule option » (Bob MARLEY)

Avatar de l’utilisateur
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 8005
Inscription : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Re: Coucou

Message par Nicole M-F »

Katia, ton coucou que je croyais joyeux en ouvrant le fil se révèle être bien triste. Oui ce décès annoncé sur d'autres forums aussi par le mari de cette femme, a ébranlé beaucoup d'espoirs.
Tu touches là un point qui m'a toujours paru important: j'ai été souvent approchée par des blogueuses "cancer du sein", qui souhaitaient s'inscrire et mettre sur le Phare le lien de leur blog.
Je n'ai jamais souhaité que cela se fasse. Pourquoi? Parce que j'ai toujours cru aux échanges spontanés en "direct" si j'ose dire où chaque ressenti reçoit en écho immédiatement ou presque les ressentis des autres qui ont appris à se connaître. Si un parcours devient très compliqué, ce sont toutes les coéquipières du Phare qui gèrent ensemble la détresse et éventuellement le départ vers l'autre rive, d'une femme qu'on avait appris à connaître.
Quand on annonce sur le Phare le décès d'une femme que peut -être la plupart des autres membres ne connaissent pas, on ébranle bien des équilibres, parfois précaires, et la foi dans l'avenir pour certaines.
Nous avons perdu sur le Phare, au cours des années, des femmes qui nous étaient très chères, mais nous avions toutes eu le temps d'échanger, d'entourer, d'accompagner tant qu'on le pouvait notre "équipière" et c'est ensemble, en la connaissant bien, qu'on a géré la tristesse.
Tourne-toi à nouveau vers le soulagement de tes douleurs et compte-sur nous pour t'aider à croire en l'efficacité des traitements en cours.
Je t'embrasse.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar de l’utilisateur
Kat42fev
Messages : 505
Inscription : mer. 11 sept. 2019 09:48
Localisation : Rhone

Re: Coucou

Message par Kat42fev »

Merci mes amies,

Je comprends ta démarche Nicole et c'est super cela permet de protéger les filles du Phare.

Je regardais le blog de temps en temps mais ce concept m m'est étranger car je suis Plutôt discrète et souvent pudique. J'arrive à épancher ma tristesse et mon désarroi pres de vous car j'ai confiance.

Je ne pourrais pas le faire avec des étrangers et c'est un peu le concept d'un blog. Je suis allergique aux réseaux sociaux lambda.

Avec vous j'ai trouvé un équilibre dans ma maladie.

Mais j'avais besoin de vous en parler car je suis pas au top en ce moment. De plus j'ai découvert son décès à l'hosto ça m'a remis la vérité en pleine g...le.

Désolée
Je vous aime fort prenez soin de vous

😘😘😘
Kat

Caramel
Messages : 345
Inscription : mer. 4 déc. 2019 16:46

Re: Coucou

Message par Caramel »

Katia,
Je comprends parfaitement la logique de Nicole car nous sommes effectivement très sensibles à toutes les nouvelles que nous recevons : une bonne nouvelle nous met du baume au coeur et une moins bonne nous effondre.
J'ai également appris récemment le décès de cette femme dynamique qui avait décidé de faire sortir de l'ombre le cancer du sein métastatique et je t'avoue que ça m'a bouleversée. Et pourtant je l'avais peu suivie. J'y ai pensé pendant plusieurs jours. J'étais mélancolique.
Quand j'ai découvert que Mimi91 avait trouvé la paix, c'était quelques minutes avant ma mastectomie. Encore une fois, ma tête fut bien chamboulée.
Je te soutiens Katia car je sais que lorsqu'on est dans une chambre d'hôpital, notre esprit a tout le loisir de ruminer alors que lorsqu'on est chez soi, on est emporté par la danse du quotidien, des enfants, du conjoint.
Oui toute cette incertitude fait peur. On brode avec les nouvelles du moment, les douleurs peuvent venir ébranler le moral et si la fatigue est là, les lunettes noires sont vissées sur le nez, indélogeables.
Cet après-midi, j'ai retenu une phrase en lisant un livre d'une journaliste touchée par le cancer. Cette citation est signée d'une écrivaine nigérienne, Adichie. "L'histoire unique crée des stéréotypes. Et le problème avec les stéréotypes n'est pas qu'ils sont faux, mais qu'ils sont incomplets. Ils font de l'histoire unique la seule histoire". Tu es toi Katia avec tes cellules;
Un jour après l'autre pour faire une semaine.
Une année de bonus et ce n'est pas rien, avec j'en suis sûre, plein de beaux moments vécus.
Affectueusement
Je vais essayer de vivre le présent, éclairée par le passé mais sans jamais m'y réfugier, à la lueur de l'avenir mais sans m'y projeter.
Anne - Dauphine Julliand - Deux petits pas sur le sable mouillé

Avatar de l’utilisateur
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 8005
Inscription : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Re: Coucou

Message par Nicole M-F »

Katia, ne sois pas désolée...Tu as fait confiance au Phare, et nous en sommes toutes fières et touchées. Tu as le droit d'y déposer ce qui t'a bousculée, seule confinée à l'hôpital.
Caramel, ton analyse et ce que tu rapportes de cette lecture est si juste...
Chacune est UNIQUE....Son parcours avec la maladie aussi.
Et Dieu que nous sommes bien placées ici sur le Phare pour le constater et y trouver de l'Espoir.

A toutes en ce dimanche de pré-déconfinement, mon affection, mon respect, ma confiance...surtout restez vigilantes et prudentes.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar de l’utilisateur
Mamiette
Messages : 2554
Inscription : dim. 8 juil. 2018 09:10

Re: Coucou

Message par Mamiette »

Lorsqu'on perd espoir, nous devrions relire les paroles réconfortantes que nous avons écrites aux amies du Phare, dans le désarroi, et nous les attribuer à nous même.
Chacune trouve toujours le mot juste, la citation qui percute et tour à tour nous jouons le rôle du réconfortant ou du réconforté.
Et toi, Katia, tu sais parfaitement le faire quand une amie appelle au secours.
Caramel, comme Nicole, j'ai beaucoup apprécié ton message.
A toutes les amies, bon dimanche...
Et prenez soin de vous ! Ce sera de plus en plus nécessaire.
Mamiette
Gérer la maladie, c'est avant tout, gérer ses émotions.

Avatar de l’utilisateur
mona
Messages : 1311
Inscription : ven. 23 janv. 2015 08:40

Re: Coucou

Message par mona »

Je comprend tellement ta tristesse Katia......d'autant que dans une chambre d'hôpital il n'y a rien pour tenter d'échapper au chagrin.....j'ai cessé il y a un bout de temps d'aller ainsi sur des blogs , je n'allais pas sur celui dont tu parles......mais entre autres sur un autre dont la dame est aussi décédée....j' en ai eu tellement de peine que pour me protéger j'ai décidé de cesser d'aller sur ces blogs.......c'est peut être un peu égoïste mais on se doit aussi à soi même !!
J'ai crié : "Oh Vie, tu es méchante " ...l'écho m'a répondu : "Chante!!"

Avatar de l’utilisateur
Mimi37
Messages : 725
Inscription : sam. 3 mars 2018 11:15

Re: Coucou

Message par Mimi37 »

Bonjour Katia,
J’ai lu ton message hier, tellement émouvant, je n’ai pas pu te répondre tout de suite.
J’étais allée sur ce blog au début de ma récidive, elle mettait du baume au cœur cette femme. Je n’y étais pas retournée depuis......cette nouvelle m’a énormément attristée et ne m’a pas quittée jusqu’au coucher. Je pensais aussi à toi qui ne pouvais t’empêcher de cogiter, en plus dans ce milieu hospitalier qui nous ramène à notre statut de malade.
Mais il faut aller de l’avant, se retourner vers tout ce qui nous donne le sourire et nous permet de mettre nos problèmes dans un coin de notre tête, je sais que ce n’est pas facile, mais nos équipes médicales sont là pour veiller sur nous et réagir au moindre problème, tu en es la preuve, la famille est là aussi, les amis, chacun à sa façon nous envoie du positif et c’est vers ce positif qu’il faut se retourner, vers tout ce qui est vivant !!!
Aller, on se tient la main Katia et on sourit à la Vie !!!
Je t’embrasse fort
Mimi37.

Avatar de l’utilisateur
Kat42fev
Messages : 505
Inscription : mer. 11 sept. 2019 09:48
Localisation : Rhone

Re: Coucou

Message par Kat42fev »

Merci les amies

Je pense fort a vous et vos paroles me reconfortent

Je comprends vos points de vue et Mona tu as raison il faut se protéger tout en restant empathique difficile equilibre. Embrasse Sushi avec elle ru peux faire bisous démasqués 😘😘😘

Ninja et Jumpy me manquent beaucoup c'est fou comme ils apportent du réconfort aussi

Aujourd'hui grâce à vous toutes je suis un peu plus au taquet.

Bises
Bon dimanche
Kat

Avatar de l’utilisateur
Piou
Messages : 3248
Inscription : lun. 1 févr. 2010 18:54
Localisation : Normandie

Re: Coucou

Message par Piou »

Bonsoir Katia,
J'espère sincèrement que ton moral est mieux ce soir et que les échanges avec nos amies t'on fait du bien.
Il faut parfois essayer de se préserver et prendre du recul avec ce que nous pouvons entendre, lire ... mais là aussi, souvent difficile quand le moral est au plus bas.
J'espère que tu pourras rentrer prochainement chez toi, car il est vrai que la vie hospitalière n'aide guère..
Je t'embrasse
Chris

"Vous ne pouvez choisir ni comment mourir, ni quand. Mais vous pouvez décider de comment vous allez vivre. Maintenant ! Joan Baez"

Avatar de l’utilisateur
bulle
Messages : 197
Inscription : dim. 9 août 2009 19:40
Localisation : Ariège

Re: Coucou

Message par bulle »

Bonsoir Katia,

Sujet sensible, celui des relations entre malades, que ce soit des relations virtuelles ou "en vrai". Je connaissais aussi ce blog, entre autres, et le décès de Catherine m'a , moi aussi, affectée, mais pas autant que le départ de ma copine Françoise, le 12 mars. Comme le cite Marijane", on risque de pleurer un peu si on s'est laissé apprivoiser", mais il n'y a pas de honte à pleurer , encore moins à le dire. Les liens que l'on a créés ne meurent pas, ils font la richesse de notre quotidien.
La maladie grave nous confronte inévitablement à la question de la mort, nous avons une épée au dessus de la tête, on l'oublie parfois, à d'autres moments elle se rappelle à nous à l'occasion d’événements comme celui qui t'a bouleversée au point de nous le confier.
ET que dire des relations en vrai qui se nouent grâce à notre forum. j'y avais 2 amies, aujourd’hui disparues, mais elles continuent de me guider. Pour ce cadeau, çà valait la peine de se laisser apprivoiser.

Je vois à ton dernier message que tu remontes vers le "taquet", et j'en suis heureuse, il faut continuer à lutter, toutes ensemble. Et tu es une bonne équipière, je crois qu'on va te garder.

Sans bises, mais le coeur y est

Francine

Avatar de l’utilisateur
Kat42fev
Messages : 505
Inscription : mer. 11 sept. 2019 09:48
Localisation : Rhone

Re: Coucou

Message par Kat42fev »

Lol

Je rame bien dans la galère t'as vu?

Mais j'ai un petit coup de mou désolée un coup de pied dans le derrière je chouine et ça repart 😉🥰
Bises
Kat

Avatar de l’utilisateur
Mamiette
Messages : 2554
Inscription : dim. 8 juil. 2018 09:10

Re: Coucou

Message par Mamiette »

Tu n'as pas être désolée d'avoir un coup de mou.
Les journées et les nuits sont longues à l'hôpital.
On a le temps de cogiter !
Bon retour chez toi et n'oublie pas de laisser un sac rempli de tes douleurs...dans la poubelle de ta chambre. 😏 Inutile de le ramener à la maison...
Bonne nuit.
Je t'embrasse
Mamiette
Gérer la maladie, c'est avant tout, gérer ses émotions.

Répondre