Et après ?

Partagez ici votre vécu, vos attentes, vos états d'âme, vos espoirs et déceptions...

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Mimi201182
Messages : 19
Enregistré le : mar. 18 déc. 2018 20:01

Et après ?

Message par Mimi201182 » jeu. 5 sept. 2019 11:20

Bonjour à toutes,

J'espère poster au bon endroit.
Voilà, je suis à la moitié de la radiothérapie après avoir fini la chimio. Ça se passe pour l'instant très bien, surtout à côté de la chimio que j'ai tres mal vécu psychologiquement et physiquement.
Je vais avoir droit à l'hormonotherapie pendant 5 ans, je prends cela comme un bouclier anti-récidive. Mais voilà, je suis complètement démunie sur cet après. Je suis quelqu'un de très angoissée même si mon parcours de vie m'a appris à relativiser. Mais ce cancer est venu chambouler ma vie tel un tsunami. J'ai fait tous les traitements que l'IGR m'a préconisé : masectomie, curage, rayons et après hormono-therapie. Mais j'ai peur de la suite, que ces traitements n'aient pas suffi à me guérir, pour que je puisse voir mes filles grandir (elles ont 8 et 3 ans). C'est ma plus grande angoisse, j'ai accepté la perte d'un sein, des cheveux, d'être malade, de ne plus pouvoir m'occuper autant qu'avant de mes filles mais je crois que je ne supporterai pas qu'on m'annonce que ce cancer soit aller se loger ailleurs. Les médecins sont très optimistes et confiants sur mon cas mais ne disent-ils pas cela a tout les patients ? Je me fais aider par beaucoup de médecines douces : acupuncteur, magnétiseur, sophrologie, psychologue mais mon moral a vraiment des hauts et des bas. Je suis désolée de ce message car je lis que certaines se battent contre des métastases.
J'ai cherché et lu des femmes qui ont eu le me le type que moi, notamment Nicole qui est une vraie lueur d'espoir pour moi !
J'ai lu aussi qu'il existait le test ISET ? Connaissez-vous ?
Pour rappel : carcinome lobulaire multifocal (plus gros foyer mesure 12 mm) grade 2, sans atteinte des ganglions à 36 ans sans antécédents et résultats génétiques négatifs.
Emilie.

Avatar du membre
Mamiette
Messages : 891
Enregistré le : dim. 8 juil. 2018 09:10

Re: Et après ?

Message par Mamiette » jeu. 5 sept. 2019 12:32

Personne ne connaît son destin, Emilie. Une personne en super santé peut décéder brutalement par accident....
Tu as mis toutes les chances pour soigner et guérir efficacement, durablement , et certainement définitivement ton cancer.
Evidemment ce forum regroupe quelques récidivistes. Mais regarde, sur ce forum, il y a déjà eu 1327 membres. Je suis sûre qu'une grande majorité des visiteuses est retournée à une vie active et normale et a même oublié cet épisode de la maladie. Elles ne sont pas là pour te rassurer, car elles ont oublié le Phare. Quel est le pourcentage des personnes revenues sur le phare à cause d'une récidive ? Je suis sûre, qu'il est minime.
Evidemment, c'est trompeur car ce sont elles qui se manifestent , mais si on compte combien elles sont, le nombre est limité.
Tes angoisses sont légitimes, mais tu dois te persuader que tu vas guérir.
Tu vas prendre l'hormonothérapie , faire les contrôles préconisés régulièrement et petit à petit reprendre le cours de ta vie le plus normalement possible. Tes filles vont grandir et tu seras là.
Le travail entrepris avec psychologue , sophrologue va porter ses fruits. As-tu essayé l'hypnose ? Je n'ai jamais fait, mais ma fille en est adepte. Cela l'a beaucoup aidée après un accident de voiture pour combattre son angoisse de reprendre le volant.
Courage Emilie. Je t'embrasse
Mamiette
Gérer la maladie, c'est avant tout, gérer ses émotions.

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 5479
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59
Localisation : Nancy en Lorraine

Re: Et après ?

Message par Marjijane » jeu. 5 sept. 2019 14:53

Ne sois pas désolée de ton message, Mimi201182. Nous te comprenons car nous passons toutes par ces mêmes angoisses.
La réponse de Mamiette relativise bien les choses. J’ajoute que quelles que soient les statistiques que tu peux lire, ça ne compte pas, car tu es une personne unique, pas une statistique. L’important, c’est d’être du bon côté de la statistique, mais ça, on ne peut pas le savoir d’avance. Alors, il faut continuer à vivre, sans laisser la peur te pourrir la belle vie que tu vas pouvoir reprendre.
Je fais partie des femmes qui se battent contre des métastases. Je n’aurais jamais imaginé pouvoir encaisser ça. Et pourtant ça fait plus de 17 ans maintenant et je t’assure que je profite bien de chaque moment.

Tu as fait tout ce qu’il faut, ton onco est optimiste, alors avance avec confiance.

Je t’embrasse.

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 6027
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Re: Et après ?

Message par Nicole M-F » jeu. 5 sept. 2019 20:36

Mimi bonsoir,
Je crois que chacune d'entre nous a connu ces questionnements et cette angoisse, fulgurante parfois ou lancinante souvent.
Le futur comme le disent les amies sur ce fil, est inconnu pour chacune d'entre nous...Imprévisible...
On ne peut que s'efforcer de se donner les meilleurs chances de guérison, en se confiant aux experts, nos médecins oncologues.
On ne peut qu'essayer de travailler sur notre psychisme, avec de l'aide, pour maintenir un équilibre dont on sait qu'il permet à notre système immunitaire d'être plus efficace.
On ne peut que croire à notre élan vital qui nous pousse à faire, créer, partager, aimer😉

Tout cela tu le fais Mimi avec des moteurs extraordinaires à tes côtés, tes petites filles!
Garde confiance et souris à chaque jour qui commence...
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Mimi201182
Messages : 19
Enregistré le : mar. 18 déc. 2018 20:01

Re: Et après ?

Message par Mimi201182 » ven. 6 sept. 2019 11:05

Merci à vous d’avoir pris le temps de me répondre et de me réconforter. Cela me touche énormément et me fait du bien.
Comme le dit si bien Nicole, mes filles sont ma plus grande richesse. Elles me permettent d’avancer et sont merveilleuses, je suis si fière d’elles ❤️ J’essaye de profiter et de savourer chaque jour qui passe. Je sais que j’aurais encore des moments de doute et d’angoisses mais j’ose espérer que cela s’estompera avec le temps.

Répondre