profond désespoir

Partagez ici votre vécu, vos attentes, vos états d'âme, vos espoirs et déceptions...

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Corinne94
Messages : 89
Enregistré le : sam. 21 oct. 2017 05:48

profond désespoir

Message par Corinne94 » ven. 22 déc. 2017 10:21

Bonjour mes amies,

Depuis hier et l'annonce de ma chimio indispensable (vous pourrez lire mon message dans les traitements complémentaires) je suis anénantie
Pour la chimio d'une part mais et surtout par le cancer triple négatif car cela veut dire que je ne pourrais jamais être en paix. J'ai fait l'erreur de m'inscrire sur la page facebook d'un groupe de femmes triples négatives et cela m'a fichu un profond cafard, je suis maintenant hantée par les métastases dès que j'ai une petite douleur quelque part.

Je sais que je n'aurai pas du aller voir ailleurs qu'ici mais ici je n'ai pas vu de triple négatif, mais franchement même si ce groupe semble sympathique je vois qu'elles galèrent beaucoup.

Il faut dire que le fait que lors de ma mammographie en octobre le nodule faisait 8mm, et à la biopsie de grade 1 et que hier mon médecin m'annonce 4,5 cm de grade 2. Ce qui est énorme en si peu de temps et ce qui me fait penser que mon PET SCAN nickel de fin novembre est peut être remis en question.

Qui est ou a été triple négatif ici ?

Merci de vos réponses

Avatar du membre
mona
Messages : 486
Enregistré le : ven. 23 janv. 2015 08:40

Re: profond désespoir

Message par mona » ven. 22 déc. 2017 14:15

Je comprend ton désarroi ! Je crois que ce genre de groupe Facebook est à éviter si on veut garder le moral.
Question "triple négatif" je ne peux pas t'aider, ce n'est pas mon cas.......par contre je pense que tu devrais te faire aider dans ce moment difficile , le moral est très important
Je t'envoie toute ma sympathie
Nos actes s'attachent à nous comme sa lueur au phosphore , ils nous consument il est vrai ....mais ils font notre splendeur (Gide)

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4667
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59

Re: profond désespoir

Message par Marjijane » ven. 22 déc. 2017 18:03

Pas de panique, Corinne, on peut très bien s'en sortir en étant triple négative. Sur ton autre fil à ce sujet tu as eu une réponse de Maryneige, notre amie Quebecquoise, triple négative aussi, qui te disait être en rémission depuis 5 ans.
Et puis ne t'inquiète pas trop pour la chimio : très souvent ça se passe bien mieux que ce qu'on imagine.

Tu sais, la peur des métastases, des récidives, nous l'avons toutes, c'est plus fort que nous. Ça peut arriver, c'est vrai, mais heureusement, la plupart du temps ce n'est pas le cas. Et quand, malheureusement, ça se produit, on peut encore s'en sortir. J'en suis la preuve bien vivante : début janvier, ça fera 16 ans que j'ai eu ma première rechute.

N'anticipe pas sur ce qui n'arrivera probablement jamais. Vis simplement le moment présent, étape par étape, de ton mieux.

Je t'embrasse.
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

Corinne94
Messages : 89
Enregistré le : sam. 21 oct. 2017 05:48

Re: profond désespoir

Message par Corinne94 » ven. 22 déc. 2017 23:32

Merci mes chères amies
Merci Marjie, oui tu es un exemple de courage, de vonlonté, j'ai tellement, tellement de respect pour toi tu sais et en même temps tu es la preuve qu'il faut toujours y croire. Tu es lumineuse et toujours là pour nous épauler.

Je vous embrasse toute les deux

atlas
Messages : 1
Enregistré le : sam. 23 déc. 2017 11:20

Re: profond désespoir

Message par atlas » sam. 23 déc. 2017 17:35

Bonjour Corinne ,
Comme toi , j'ai eu un cancer triple négatif de grade 2 il y a 5 ans . Je confirme que la tumeur a grossi très vite : détectée à 2 cm , elle a atteint 6 cm avant de débuter la néo chimio ( ensuite tumorectomie et rayon ) . Il y avait une composante de 10% in situ .
Il y a des triples négatifs de bon pronostic . Je n'oublie jamais et je reste vigilante mais sans récidive jusqu'ici . Courage et fais bien tous tes traitements .
Bonnes fêtes à toutes !

annebarbara
Messages : 70
Enregistré le : lun. 29 août 2016 20:32

Re: profond désespoir

Message par annebarbara » dim. 24 déc. 2017 04:51

Bonjour
Certaines situations ont de meilleurs pronostics que x autres mais on parle de STATISTIQUES Pas d être a humains
Pour ma part mon cancer était hormono dépendant et j étais dixit l oncologue du bon côté de la barriere sauf que j ai développé des métastases au cerveau .Je viens f être opérée d une grosse tumeur mais j ai de multiples lésions .Je ne décolère pas car j estime que mon cas a été traité avec une trop grande légèreté compte tenu de ces P de STATISTIQUES.
J arrête car je suis censée te remonter le moral pas étaler le mien qui est complètement plombé.
Tout ça pour te dire que tu seras mieux surveillée et que c est le point positif

Arianelle
Messages : 553
Enregistré le : dim. 21 juin 2015 18:08

Re: profond désespoir

Message par Arianelle » dim. 24 déc. 2017 15:24

Bonjour Corinne

Évidemment, l’annonce d’une chimio nécessaire (même orale) est toujours une mauvaise nouvelle même si elle a permis à bon nombre d’entre nous de profiter de belles années… après.

Je ne suis ni triple négative, ni triple positive mais cela ne m’empêche pas d’avoir peur que l’affreux se manifeste de nouveau. Je pense que c’est tout à fait normal d’avoir peur. Un peu d’aide d’un professionnel pourrait être utile, ne serait-ce que pour pousser un coup de gueule contre l’affreux. Ta clinique propose peut-être quelque chose.

Je ne sais pas si les triples négatifs sont plus vicieux que d’autres, je lis sur le phare qu’il y a tous les cas de figure. Et puis les statistiques ne sont que des statistiques. Je suis sûre que si j’ouvrais une page Facebook sur mon cas particulier, je pourrais y lire plein de témoignages de galère. J’ai compris que ce n’est pas la taille du nodule ou le grade I ou II qui compte mais la réponse de chacune à la chimio qui compte.

J’espère que tu pourras passer ces fêtes de Noël en famille et si ce n’était pas le cas, je penserai bien à toi.
Aie confiance !

Répondre