Suis indècise pour la reconstruction

Reconstruction : partie intégrante du traitement ?

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Avatar du membre
Micheline1947
Messages : 281
Enregistré le : dim. 13 sept. 2015 07:47

Suis indècise pour la reconstruction

Message par Micheline1947 » sam. 10 déc. 2016 20:55

Bonjour à toutes, j'ai besoin de vos avis, celles qui ont fait la reconstruction par prothese en silicone, et celles qui ont choisit la Non Reconstruction. J'ai rendez vous avec le chirurgien , ce 22 décembre, pour voir ce qu'il me propose, et je suis indécise, je n'ai plus envie de le faire. J'ai peur de repasser en operation, peur des complications possibles, de devoir recommencer 10 ans après....pour changer la prothese, etc...etc...je crois que je m'accepte comme je suis, que cela ne joue pas du tout sur ma féminité,. Mon compagnon me dit que pour lui, c'est égal, que cela ne changerai rien entre nous, que je le fasse ou pas, et puis je vais avoir 70ans l'année prochaine, alors, pourquoi le faire ? Même si j'ai la chance de faire beaucoup plus jeune, cela me remet en question. Et puis je trouve que un an après l'opération, je suis. Bien plus vite fatiguée qu'auparavant, et le traitement Femara, donne des douleurs musculaires ....et tendinites..Tout cela à gérer, pas facile. J'aurai 20 ans de moins, je pense que je serai moins indécise. J'ai besoin de votre avis, et aussi surtout de celles qui ont prise là décision de ne rien faire, et comment elles gèrent leur statut d'amazone...merci d'avance...gros bisous, Micheline.

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5125
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01

Re: Suis indècise pour la reconstruction

Message par Nicole M-F » sam. 10 déc. 2016 23:09

Bonsoir Micheline,

Je comprends ton questionnement...j'ai à une certaine époque, dans l'année qui avait suivi le diagnostic et les traitements, pensé qu'il n'y aurait pas de reconstruction pour moi. Je l'avais annoncé à mon onco,qui cependant à chaque fois que je le voyais, me rappelait que l'option était à considérer, en se donnant du temps.
Opérée de ma première mastectomie à l'automne 2001 un mois après le diagnostic, j'ai finalement opté pour une reconstruction en juillet 2003, après avoir décidé d'une deuxième mastectomie, prophylactique celle-là en raison de mon cancer lobulaire, ce qui a permis une double reconstruction par prothèses rétro-pectorales en silicone.

Pourquoi ai-je changé d'avis? Mon mari,comme ton compagnon, me disait que c'était mon choix, et mon choix seul qui importait. Je n'avais donc aucune pression de ce côté. En fait ma décision d'une reconstruction a suivi un petit travail d'analyse supplémentaire dont j'avais éprouvé le besoin quelques mois après la fin des traitements. Je craignais beaucoup à l'époque une rechute possible...

Mon travail d'analyse m'a amenée à m'autoriser à faire confiance à cette immense envie de poursuivre mon chemin de vie. La reconstruction s'est inscrite dans cette perspective.

Le réveil avec à nouveau une "poitrine équilibrée", perceptible sous des bandages joliment drapés, par ma chirurgienne, comme un bustier, m'a laissé un émouvant souvenir. Un changement de prothèses onze ans plus tard n'a été qu'un petit intermède de trois ou quatre jours.

Pour moi donc aucun regret. Certes les seins reconstruits par prothèse n'ont pas la souplesse d'un sein reconstruit par grand dorsal ou DIEP. Je pense aussi qu'il est parfois nécessaire d'intervenir sur le sein sain pour bien équilibrer le positionnement des deux seins. Mais un chirurgien de talent saura t'expliquer tout cela.

Je connais par contre des femmes qui ont choisi la non reconstruction, et sont parfaitement sereines et satisfaites de leur choix. Et de toute évidence, leur féminité et leur manière de se projeter, de s'habiller n'en sont nullement affectées.

Peut-être que ta consultation du 22 te permettra de voir plus clair dans ce que tu souhaites. Reconstrcuction ou pas. Il n'y a pas à se précipiter, n'importe quel bon chirurgien te le dira;) Laisse les choses mûrir, et ton choix deviendra évident, dans un sens ou dans l'autre.
Je t'embrasse.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4667
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59

Re: Suis indècise pour la reconstruction

Message par Marjijane » dim. 11 déc. 2016 09:41

Bonjour Micheline.
Mastoctemmisée du sein gauche à l'âge de 51 ans j'ai réfléchi environ 2 ans pour, finalement, refuser la reconstruction proposée par mon chirurgien. Entre-temps je m'étais vraiment habituée à ma prothèse externe libre (non collée) que je portais à même la peau, dans un soutien gorge normal, en coton. C'était le deuxième modèle de prothèse, le premier étant nettement moins adapté à ma morphologie. Ça me faisait une jolie silhouette et je pouvais me déshabiller, pour essayer un vêtement dans un magasin, par exemple, sans problème, ou la porter dans un maillot de bain adapté et même plonger (pas du 10 mètres quand même !), ni vue ni connue.

Il se trouve que, 5 ans après, puis un an plus tard, j'ai fait des récidives locales qui ont nécessité 3 interventions chirurgicales, dont la dernière, très importante, a touché une bonne partie du muscle pectoral. Elle a été suivie d'une nouvelle série de rayons volontairement "brûlants" qui m'ont gravement et durablement endommagé la peau. La question de la reconstruction ne se posait donc plus.

Encore 5 ans plus tard, après la mastectomie du sein droit, pendant quelques semaines, je n'ai pas mis de prothèse du tout. Pas de sein, pas de soutien gorge, pas de contrainte ! Presque un soulagement. Et puis j'ai commencé à me sentir mal. Je me suis alors réquipée de neuf et, depuis, je porte mes deux prothèses libres dans mon soutien gorge en coton et ça va très bien. Par contre je ne les mets pas dans le maillot de bain : pas la peine.

Le choix ou non de la reconstruction est très personnel. Les témoignages t'aideront à y réfléchir mais ce sera vraiment à toi de te déterminer. Prends ton temps.

Je t'embrasse.
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

gautier
Messages : 27
Enregistré le : mar. 9 sept. 2014 13:01

Re: Suis indècise pour la reconstruction

Message par gautier » dim. 11 déc. 2016 11:27

Bonjour Micheline
Moi aussi j ai hésité mais finalement je commence ma reconstruction par expandeur le 20 de ce mois.La décision t'appartient il faut vraiment prendre le temps de réfléchir.
Je vous embrasse toutes et je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d année ,un peu en avance (-;

Avatar du membre
Piou
Messages : 2184
Enregistré le : lun. 1 févr. 2010 18:54

Re: Suis indècise pour la reconstruction

Message par Piou » lun. 12 déc. 2016 06:50

Sujet tellement personnel qu'il est très difficile de te donner les meilleurs conseils. Seules les expériences de chacune pourront t'aider à t'aiguiller dans ta décision....
A dire vrai, je ne me suis pas vraiment poser trop de question. J'avais 47 ans, et la façon dont mon chirurgien m'a présenté les choses, me laissait beaucoup d'espoir quant à retrouver une "nouvelle" poitrine. J'ai pu bénéficier d'une reconstruction immédiate, ce qui est en peu différent que dans ton cas. 1 année après, mon onco m'a conseillé l'ablation du 2 ème sein, et toujours une reconstruction immédiate. Je n'ai jamais regretté mon choix de ces 2 reconstructions et j'avoue que je me suis complètement "appropriée" ces prothèses, qui bien sur, ne sont pas vraiment le reflet de ce que j'avais avant, mais il y a du volume et en maillot de bain, on ne se doute de rien !!!
Bref, tout cela pour te dire que tu peux t'essayer à ce petit jeu : prend une feuille de papier, fais 2 colonnes : 1 colonne POUR, 1 colonne CONTRE et note les points négatifs et positifs que tu trouves quant à cette éventuelle reconstruction que l'on te propose. Le total t'aidera peut être à faire ton choix..
De toute façon, qu'elle se soit ta décision.. ce sera la bonne !
Bien à toi, Micheline
Je t'embrasse
Chris

"Vous ne pouvez choisir ni comment mourir, ni quand. Mais vous pouvez décider de comment vous allez vivre. Maintenant ! Joan Baez"

Avatar du membre
sylvie
Messages : 605
Enregistré le : mer. 26 nov. 2008 21:20

Re: Suis indècise pour la reconstruction

Message par sylvie » lun. 12 déc. 2016 09:54

Bonjour Micheline.
Alors moi je suis une double mastectomisee non reconstruite dpuis l âge de 44 ans. J en ai 50 aujourd'hui. ..et m en porte plutôt bien. Par contre il faut dire que j ai profité de ma morphologie plutôt maigre, 45 kgs. Même si j avais du 90 avant j ai vite accepté ma niuvelle silhouette à la Jane Birkin....et les autres aussi d ailleurs. Maillots une ou 2 pieces en été sans prothèses. Dès le début la reconstruction ne me disait rien, n ai pas voul me forcer. ..et l oncologue ne m a pas poussée non plus dans ce sens.
6 ans après toujours pas de regrets.
Voila mon temoignage perso.
Bonne journée

Isa56
Messages : 71
Enregistré le : mer. 10 août 2016 07:16

Re: Suis indècise pour la reconstruction

Message par Isa56 » lun. 12 déc. 2016 16:10

Pour moi ce sera la reconstruction, j'ai rendez vous le .........22 avril et cela fait 2 mois que j'ai pris mon rendez vous. Ce chirurgien plasticien est victime de son succès.
J'ai pris ma décision toute seule après avoir un peu hésité et mon mari m'a avoué qu'il était rassuré que j'envisage la reconstruction. Je souhaite que cela se fasse par lambeau du grand dorsal et pas par prothèse. Si ce n'était pas possible cela remettrait en cause ma décision.
Bises à vous toutes

lolyn
Messages : 32
Enregistré le : lun. 25 avr. 2016 18:07

Re: Suis indècise pour la reconstruction

Message par lolyn » lun. 12 déc. 2016 16:37

Bonsoir,

Mon oncologue m'a également parle de reconstruction par lambeau du grand dorsal. Rdv, pour en discuter.
j'avoue etre indécise. Après plusieurs operations cette année, pour l'instant je n'ai pas plus envie que ca.

il est vrai que c'est un peu l'inconnu mais je ferai la reconstruction.
a +

Répondre