10 ans dhormonothérapie, un plus semble-t-il se confirmer

Chimiothérapie, radiothérapie, hormonothérapie, herceptine et leurs éventuels effets secondaires ou indésirables...

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5063
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01

10 ans dhormonothérapie, un plus semble-t-il se confirmer

Message par Nicole M-F » mar. 7 juin 2016 09:45

Congrès de l'ASCO à Chicago:

Etude supplémentaire sur l'efficacité de la prolongation de l'hormonothérapie à 10 ans:

http://www.passeportsante.net/fr/Actual ... s-recidive

ps: une étude s'intéresse à l'heure actuelle à la prolongation à 15 ans.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar du membre
mona
Messages : 462
Enregistré le : ven. 23 janv. 2015 08:40

Re: 10 ans dhormonothérapie, un plus semble-t-il se confirme

Message par mona » mar. 7 juin 2016 10:42

merci Nicole, mon oncologue m'avait dit que je devrais plus que probablement continuer 10 ans!
Nos actes s'attachent à nous comme sa lueur au phosphore , ils nous consument il est vrai ....mais ils font notre splendeur (Gide)

Avatar du membre
laurencelo
Messages : 344
Enregistré le : jeu. 27 août 2009 07:37

Re: 10 ans dhormonothérapie, un plus semble-t-il se confirme

Message par laurencelo » lun. 20 juin 2016 12:36

Hello Nicole,

Bonjour à toutes. Je reviens vous faire un coucou : après 6 ans et la totale (double masectomie chimio, radio et tout et tout) tout OK, donc courage, tenez bon !!!

Petite inquiétude pour le femara je dois faire une minéralométrie la semaine prochaine et je panique un peu. J'ai peur de l'osteoporose à 50 ans. Je dois parler ensuite à mon onco. Je suis hésitante ... mais quand je vois cette enquête je pense qu'il faut continuer ...

Mon onco est hésitant aussi ... il m'a même dit que si j'arrêtais et que j'étais bien suivie en cas de souci je pourrais recommencer pour rebloquer tout ... ? mais je doute ... je n'ai plus vraiment de sein, mais les métastases ...

Ah là là Nicole qu'en dis-tu ... ?

Bises à toutes,

Laurencelo

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5063
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01

Re: 10 ans dhormonothérapie, un plus semble-t-il se confirme

Message par Nicole M-F » lun. 20 juin 2016 14:37

Bonjour Laurencelo!
Toi et moi ne craignons pas trop une récidice côté seins (manquants mais reconstruits!) mais on ne peut complètement occulter que les métastases n'arrivent pas qu'aux autres....
D;où l'importance de nos hormonothérapies, à nos yeux du moins...et apparemment aux yeux du corps médical aussi.
Mon onco, qui m'a jusqu'alors prolongé l'Aromasine, parce que je le souhaitais et parce qu'il n'avait pas d'argument contre - genre cholestérol excessif ou ostéopénie sévère, voire ostéoporose- m'a dit qu'au-delà de quinze ans, c'est à dire au printemps prochain, il cesserait de me le prescrire.
Personnellement s'il me dit qu'une étude s'intéresse au prolongement à vingt ans du traitement d'antiaromatase, il n'est pas dit que je ne lui demanderai pas de m'inclure de facto dans la dite étude...Pourquoi? Parce que j'ai vu autour de moi quelques deux ou trois cas de métastases ou récidives de trois à cinq ans après l'arrêt du traitement par anti-aromatase.
Si en effet les femmes sont protégées pendant les cinq ou sept ans de prise du médicament (Fémara, Arimidex, Aromasine), on peut imaginer que la prise teminée, les velléités de petits clones dormants de se réveiller n'ont plus d'obstacles à leur activité.

Cependant ces traitements ne sont pas innocents non plus. Je pense à l'impact cutané par exemple (bonjour les rides entre autres lol!!!), à l'impact potentiel sur la trame osseuse, même si mes ostéodensitométries restent étonnamment stables et rassurantes..Et sans doute d'autres choses moins évidentes.
Serais bien en peine de donner un avis -non expert en plus!- à qui que ce soit...ai suivi ma conviction pesonnelle...et celle de mon mari plutôt averti en ce domaine.
Je pense qu'il faut dialoguer avec son onco, essayer de comprendre ce qu'il propose et le pourquoi de sa stratégie....mais aussi évoquer ce que nous ressentons et souhaitons;
Je sais hélas que tous les oncos n'ont pas ce souci du dialogue...et c'est bien dommage. Je rends hommage au mien qui n'a jamais fait fi de mes souhaits ou ressentis.
Tiens nous au courant de la suite Laurencelo!
Je t'embrasse bien fort.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4590
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59

Re: 10 ans dhormonothérapie, un plus semble-t-il se confirme

Message par Marjijane » lun. 20 juin 2016 18:01

Salut Laurencelo,
Ton onco aura les résultats de ta minéralométrie quand tu le verras. Si elle n'est pas catastrophique, ce que j'espère de tout coeur pour toi, et qu'il est d'accord pour que tu continues le Fémara, à ta place je n'hésiterais pas, je continuerais, comme Nicole le fait. Je pense, en effet, qu'il doit être plus simple d'empêcher que ça recommence que de bloquer "en cas de souci".

Je pense à toi, attends de tes nouvelles, et t'embrasse.
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

Répondre