Mal au bras

Tumorectomie, mastectomie, curage axillaire, suite de chirurgie, et lymphoedème...

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Isa56
Messages : 71
Enregistré le : mer. 10 août 2016 07:16

Mal au bras

Message par Isa56 » jeu. 25 août 2016 18:47

Bonjour à toutes
Depuis ce matin j'ai mal dans le creux du bras un peu comme après une prise de sang douloureuse en tendant le bras. Ça m'inquiete un peu qu'en pensez vous? Avez vous rencontré le meme probleme? Merci

Avatar du membre
Elo
Messages : 84
Enregistré le : dim. 20 mars 2016 21:51

Re: Mal au bras

Message par Elo » jeu. 25 août 2016 19:42

Coucou, j'ai eu ce problème suite à IRM avec injection de produit contrastant. C'était ma veine qui s'était inflammée et c'est passé après quelques jours avec pommade et arnica. As-tu eu une injection ou une prise de sang à ce bras-là?

Isa56
Messages : 71
Enregistré le : mer. 10 août 2016 07:16

Re: Mal au bras

Message par Isa56 » jeu. 25 août 2016 20:44

Merci Élo pour ta réponse Oui j.ai eu une prise de sang à ce bras mais ça fait une semaine ce qui m'inquiète c'est que c'est le bras du côté de la mastectomie. Bon je vais suivre ton conseil.merci et bonne nuit. Isa

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4589
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59

Re: Mal au bras

Message par Marjijane » jeu. 25 août 2016 23:52

Isa, surveille bien ton bras. S'il devient chaud avec des rougeurs, vas tout de suite voir ton médecin. Si non, ça passera avec les remèdes d'Elo.

Et, au fait, les prises de sang, injections et prises de tension doivent toujours être faites sur l'autre bras.

Bises.
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

Isa56
Messages : 71
Enregistré le : mer. 10 août 2016 07:16

Re: Mal au bras

Message par Isa56 » ven. 26 août 2016 05:41

Merci Marjijane, plus de peur que de mal: la douleur s'est calmée ce matin. Un rien m'inquiete maintenant. Une infirmiere m'a dit que désormais on refaisait des prises de sang sur le bras opèré mais pour moi, en tout cas, ce n'est pas une réussite .
Je t'embrasse.
Isa

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4589
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59

Re: Mal au bras

Message par Marjijane » ven. 26 août 2016 08:04

Ah bon ! J'ai été opérée des deux côtés avec curages ganglionnaires, et on me fait les prises de sang aux pieds, sauf rares exceptions. Si la chaîne ganglionnaire est préservée la question ne se pose pas.
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5062
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01

Re: Mal au bras

Message par Nicole M-F » ven. 26 août 2016 10:05

iSA, je rejoins complètement ton infirmière.il y a quinze ans qu'on me fait les prises de sang, les poses de perfusions pour IRM ou intervention par exemple, côté opéré, car les veines sont excellentes du côté opéré et invisibles du côté non opéré. C'est le médecin du laboratoire où je vais qui de lui-même m'a très vite proposé de faire ce choix.
J'ai eu récemment un échange à ce sujet avec un spécialiste de la chirurgie de la main et du bras. Nous avons évoqué l'intervention du canal carpien sur les femmes ayant eu des curages ganglionnaires. En effet l'intervention oblige à poser un garrot pneumatique sur le bras et l'avant bras pendant les dix à quinze minutes que dure l'intervention, et le poignet et la main sont anesthésiés localement par de multiples injections insensibilisant le poignet et la totalité de la main.
Il m'a affirmé que cela ne posait aucun problème particulier et qu'il n'y avait pas de semaine où il n'avait pas une ou plusieurs interventions sur des femmes ayant été traitées pour des cancers du sein.
Il m'a souvent été dit aussi que "dans le temps" on disait aux femmes de ne pas faire de gros efforts ou même du repassage en utilisant le bras du côté où il y avait eu curage...Et cela avait sans doute pour raison que les curages étaient faits avec beaucoup moins de précision et de dissection que maintenant. Les gros bras étaient fréquents il y a trente ans et plus. Ils sont très rares maintenant.

Alors bien sûr, il y aura toujours une exception, et une femme, avec un curage important, devra être plus vigilante que d'autres, mais toutes ces mesures de protection du côté opéré ont quand même bien évolué.
Mais Isa, l'inquiétude exacerbée est un peu normale au début surtout du parcours...Ensuite cela s'apaise avec le temps;)
Bises.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Répondre