La "banalisation" des cancers du sein

La place de la parole, du dialogue, au cours de la maladie.

Modérateur : Nicole M-F

Avatar du membre
Ninha-G
Messages : 35
Enregistré le : ven. 16 avr. 2010 14:10

La "banalisation" des cancers du sein

Message par Ninha-G » mar. 25 mai 2010 20:42

Non, mais vraiment ça m'énerve ! Le cancer du sein serait "pour les foules" un "petit cancer". Oui, je sais, j'abuse beaucoup des guillemets ! lol

Lorsque vous dites à quelqu'un que vous avez ou avez eu un cancer du sein, votre entourage à l'air de penser que ça n'est pas plus grave qu'une grippe et que, de nos jours, ça se "guérit bien" (oui, encore les guillemets....)
Moi, je dis, il n'y a pas de "petit cancer" (toujours les guillemets)...
Cette cochonnerie de maladie, qu'elle soit dans le sein ou ailleurs, a un pronostic vital... C'est clait qu'un cancer du sein se soigne mieux qu'un cancer du foie ou des os par exemple.... Mais cela a été tellement banalisé, comme tous les cancers féminins (ovaires, utérus) que les gens en ont oublié notre souffrance, notre mutilation, la difficulté de nos traitements et les suites éventuelles (ben oui, on peut aussi avoir des extensions, métastases).

C'est vrai que la plupart du temps, quand notre maladie est décelée assez tôt, on s'en sort finalement assez bien mais prout ! Il n'y a pas "un" cancer du sein mais "des" cancers du sein aussi avec leurs implications dans le pronostic et dans l'invalidation que cette maladie peut générer !

Voilà, c'était mon coup de gueule du jour !

Ceci dit je n'ai aucun soucis à ce sujet rapport à mon entourage proche... Mais les autres... ^^ Faudrait carrément leur faire des cours de médecine !!!!
Modifié en dernier par Ninha-G le mar. 25 mai 2010 21:22, modifié 1 fois.

sandrine33

Re: La "banalmisation" des cancers du sein

Message par sandrine33 » mar. 25 mai 2010 20:46

je suis tout à fait d'accord avec toi

sandrine33

Avatar du membre
Ninha-G
Messages : 35
Enregistré le : ven. 16 avr. 2010 14:10

Re: La "banalmisation" des cancers du sein

Message par Ninha-G » mar. 25 mai 2010 20:56

Tu connais aussi cette "banalisation" Sandrine 33 ? Je la connais même de fils d'oncologue (amis de mon fils de longue date et pas du tout mal intentionnés... Peut-être ont-ils cherché à me rassurer car hier l'un d'entre eux m'a avoué son inquiétude...)

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4670
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par Marjijane » mar. 25 mai 2010 23:33

Cette banalisation, on la connait toutes, Ninha. Et plus on prend sur soi pour faire face en essayant de ne pas peser sur les autres, plus on entend de sornettes (pour rester polie !) Et pourtant quel séisme dans nos vies et dans celles de ceux qui nous aiment ! Il faut couper court à tout commentaire, en disant, par exemple, "Ah bon, hé bien je ne te le souhaite pas quand même" Souvent ça jette un froid salutaire car la personne bien intentionnée qui vient de te faire ce genre de réflexion n'a pas imaginé un seul instant que ça pourrait lui arriver aussi.
Je ne sais pas s'il faudrait des cours de médecine : juste un peu de d'intelligence et de tact. Mais il est vrai que, en général, les gens essaient ainsi de nous rassurer.
Bises.
Marjijane
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

Avatar du membre
mireille
Messages : 133
Enregistré le : ven. 15 janv. 2010 20:47

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par mireille » mer. 26 mai 2010 07:18

Je crois qu'en fait, beaucoup de personnes ne savent pas quelle attitude adopter : on peut avoir les 2 extrêmes "de nos jours, ça se soigne bien et tu es une battante....." ou des regards de pitié "ma pauvre....".

Pour la plupart, c'est leur ignorance face au cancer qui provoque ces réactions qu'on a - parfois - du mal à accepter. Il m'est arrivé, mais c'est rare, de rétorquer "il n'y a que 11 000 décès par an : il suffit de ne pas être dedans !". De plus, pour l'immense majorité, une fois les "gros" traitements terminés (opé, chimio, R.T.) Hop, c'est bon, tu es guérie. Personne (ou presque) ne connait l'hormono et ses effets et on dirait qu'il n'y a jamais de récidives ou métastases !

Nous le savons toutes : celui ou celle qui n'est pas "passé par là" ne peut comprendre nos angoisses et nos craintes... Il faut l'accepter et se dire que pour nos proches, ce n'est pas facile non plus.

Avatar du membre
Ninha-G
Messages : 35
Enregistré le : ven. 16 avr. 2010 14:10

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par Ninha-G » mer. 26 mai 2010 16:50

Je ne leur demande pas de comprendre mais d'ouvrir les yeux !
@ Marijane : ben si, moi je pèse ! J'assume très bien ma maladie pour le moment mais je tiens à ce que mon entourage soit aussi lucide que moi. Je ne pense pas qu'il faille à tout prix rassurer les autres et minimiser nos risques, nos souffrances physiques et morales et jouer les super-women. Donc, ben, quand je craque, je craque (c'est rare mais ça arrive...) et ils font tous avec !
Bisous ;)

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5129
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par Nicole M-F » mer. 26 mai 2010 17:33

Ninha....je en crois ps qu'il s'agisse de jouer les super women....dans les maladies graves il n'y a pas que le cancer..loin de là. Des pronostics réservés il y en a beaucoup.
Ce qu'est notre maladie, le degré de notre atteinte, ce qu'il adviendra dans les semaines, mois ou années à venir, même les spécialistes sont assez désarmés pour nous en parler. Non par désir de nous protéger, mais parce que toute statistique est composée de la somme de toutes les moyennes et de tous les extrêmes. Alors, nous, nous nous situons où? Nous sommes quoi par rapport à une statistique?
Cela rend prudent même les spécialistes les plus avertis. et quelque part c'est bien, cela nous donne aussi toutes les chances "d'y croire".
Quoi dire alors à ceux qui nous entourent?
Choisit-on de dire :"Attention, tu sais, ce que j'ai, c'est grave malgré tout!" ou bien "Tu vois, je craque, je meurs de trouille, et je crois avoir de bonnes raisons de le faire", ou bien encore " Vous ne voyez pas que je peux disparaître un de ces jours, et ma foi, je n'ai pas envie de mourir moi!!!"

Ou alors de choisr de dire: "j'ai la chance qu'il y ait tellement plus de traitements efficaces qu'il y a quelques années encore et je vais me soigner", ou bien "je me serais bien passée de ce cancer du sein, mais puiqu'il est là, crois-bien que je vais faire tout ce que je peux pour éradiquer l'ennemi, et je compte bien sur toi -ou sur vous tous- pour me remonter les bretelles si de temps à autre je baisse les bras".

Il est vrai qu'il m'avait semblé, il y a bientôt neuf ans de cela, qu'il fallait surtout que tout le monde y croit avec moi à ces traitements, à cette survie...Cela me paraissait capital, pour eux, mais pour moi aussi...Sans doute avais-je aussi le désir que ceux qui m'aiment ne subissent pas la lourdeur de ce qui me tombait dessus. Pas par héroïsme...mais parce que je les aime assez pour les souhaiter pas trop encombrés ou anxieux..

Bonne fin de journée à toi Ninha, accompagnée d'un peu de soleil j'espère!
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar du membre
Ninha-G
Messages : 35
Enregistré le : ven. 16 avr. 2010 14:10

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par Ninha-G » mer. 26 mai 2010 19:15

Et bien Nicole, je pense que la réponse dépend de la personne.... Mais face à cette maladie, nous avons tout intérêt à être dans notre fort intérieur (ça s'écrit comme ça ?) des super-women. Puisqu'on nous rabache (surement à juste titre) que le mental est pour beaucoup dans la guérison...
De là à laisser croire à notre entourage que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes (ce que leur laissent croire notamment les médias) ben non ! Et je suis bien d'accord avec toi concernant les statistiques !
Et je protège mes proches mais sans pour autant les leurrer. Je tiens à ma lucidité et la leur est importante aussi.
Loin de dramatiser les choses, ils connaissent tous les risques. Et si je ne leur en avais pas parlé, ils penseraient tous qu'il n'y a aucun risque de conséquence et qu'une fois opérée je serai guérie....

Avatar du membre
mouna
Messages : 46
Enregistré le : mer. 19 août 2009 16:15

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par mouna » mar. 1 juin 2010 23:36

Mon cancérologue m'a un jour dit en me parlant d'une autre patiente : "...et c'était pas un petit machin comme vous!!!".
Je t'avoue qu'au début, j'ai été un peu véxée qu'il traite mon cancer de "petit machin"... puis finalement, ça me plait bien... j'ai pas envie de lui accorder une vision "dramatique" et j'ai plutôt envie de le considérer comme justement "un petit machin". C'est très personnel, mais ça me rassure que mon cancéro le voit comme "un petit machin". J'imagine qu'il voit beaucoup de choses chaque jour, et je suis bien contente de faire partie des "petits machins".
Les réactions de l'entourage peuvent paraitre parfois déconcertantes mais nous même, si nous n'avions jamais visité la planète cancer, aurions nous réagit différemment face à quelqu'un de malade?
Quant aux "petites phrases", je les avais aussi relevées et en avait fait un article dans mon blog... je vous en copie un extrait :


"....Je vous adresse cependant une petite liste du top 10 des phrases

yvonne
Messages : 435
Enregistré le : sam. 23 août 2008 16:30

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par yvonne » mer. 2 juin 2010 06:52

Coucou Mouna !
Ho que Oui ! Toutes ces phrases, je les ai aussi entendues !
Bisou
Yvonne

Avatar du membre
amazone
Messages : 18
Enregistré le : ven. 24 juin 2011 10:00

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par amazone » ven. 24 juin 2011 15:23

Bonjour (je suis nouvelle sur le site)

Je viens de lire vos témoignages et je suis d'accord avec vous.

Dans les paroles qui font mal aussi (j'ai subi une mastectomie)

Tu as un sein en moins mais tu es en vie

Ca ne se voit pas, tu mets un vêtement sans décolleté .....

Tu es forte, tu as du tempérament....

Certes l'hiver extérieurement rien n'est apparent, mais l'été quelle galère enfin c'est mon ressentiment.

En attendant j'ai mis beaucoup de temps pour me regarder dans la glace. (Cela fait 3 ans à présent).

Evelyne

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4670
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par Marjijane » ven. 24 juin 2011 17:07

Bonjour Evelyne-Amazone et bienvenue parmi nous. C'est sympa de venir échanger avec nous après ces 3 ans.
Comment vas-tu maintenant ?
Si tu veux bien partager ton expérience nous sommes preneuses car ce sont les témoignages de chacune en particulier et de toutes à la fois qui sont la richesse et la force de ce site que nous appelons "Le phare"
Alors peut-être à bientôt sur un fil à toi.
Je t'embrasse.
Marjijane
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5129
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par Nicole M-F » ven. 24 juin 2011 18:55

Amazone, bienvenue à toi, mais je rejoins ce que dit Marjijane, j'ajouterai que même si Ninha avait choisi de laisser un avatar un peu..."fantaisiste", nous souhaitons vraiment qu'une photo remplace tous les autres avatars qu'on trouve sur le net.
Par contre si tu ne souhaites pas mettre ta photo ce qui est parfaitement ok, je te serai reconnaissante de laisser ta petite abeille butiner sur les jolies fleurs que l'on voit partout en ce moment.
En espérant que tu comprendras notre souci de garder notre phare très centré sur toutes les femmes qui l'habitent.
Bien chaleureusement à toi.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

patricia1966

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par patricia1966 » ven. 24 juin 2011 19:03

Je pense que tous ces mots, restent des mots d'amour !! Je pense que plus que pour "nous" rassurer, ces mots "les" rassure !!!

Lorsque je lis certains mots, évidemment, je les retrouve, dans la bouche de mes amis, des mes amours, de mes enfants mais rien ne bouscule autant que moi même devant la maladie !!

Ma maladie c'est aussi, ma force, ma faiblesse, mes moments de peur, mes angoisses, mes rires, mes fou rires, nos partages, l'accompagnement "qu'ils" m'offrent, le temps qu'ils me donnent, tous ces instants nouveaux, "ma peur" que je lis dans "leurs" yeux ... mes transferts !!! Ma maladie c'est tout ça ...

Nous savons toutes, que le mal qui nous habite n'est pas banal et le cancer est une maladie grave, comme il en existe tant d'autres ..... et si nous entendons parfois tous ces mots un peu maladroits, je vous le concède, c'est que nous ne sommes pas seule, et bon sang que l'isolement doit être une souffrance supplémentaire pour toutes celles qui n'ont pas la chance de les entendre ces mots !!

Je vous embrasse ... prenez soin de vous .....

Patricia

Avatar du membre
KATIA972
Messages : 93
Enregistré le : mer. 27 avr. 2011 11:55

Re: La "banalisation" des cancers du sein

Message par KATIA972 » ven. 24 juin 2011 21:34

Bonjour

Je viens de lire vos témoignages et je suis comme vous.

Dans les paroles qui font mal aussi

Tu as un sein en moins mais tu es en vie

Ca ne se voit pas, quand ce n'est pas voyant

Tu es forte, tu vas t'en sortir

c'est une maladie et sa se soigne tres bien même si c a desagreable

de n'avoir personne a qui en parler autour de moi

de ne pas comprendre notre souffrance en temps que femme

de se sentir humilier face a l'opération(mastectomie)

le regard des autres et du mari

c ce que je ressent meme apres un mois d'opération et c encore tres douloureux
katia

Répondre