Moral dépression?

Comment intégrer le diagnostic et continuer à vivre.

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Maryneiges
Messages : 186
Enregistré le : lun. 17 sept. 2012 22:38

Moral dépression?

Message par Maryneiges » lun. 29 oct. 2012 22:03

Et oui commeje disais depuis queje sais que je suis triple negatif j'ai vraiment le moral dans les talons. Pourtant je m'alimente bien, je marche 45 a 1h00 par jour, bref je fais tout pour m'en sortir et aider ainsi à ce que mes traitements soient encore plus efficaces..le hic...c'est que je vais sur le net taper sur google (presque a chaque jour) : les mëmes questions (% de taux de récidives pour les triples négatives) ..ldu coup je me sape moi meme mon moral ouffffff merci d'ëtre là ...Mais depuis que j'ai appris ouff la vie est plus pareille...je me vois morte d'ici 5 ans désolée d'ëtre aussi nétative...

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5083
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01

Re: Moral dépression?

Message par Nicole M-F » lun. 29 oct. 2012 23:18

Bonsoir Maryneiges...
Il y a onze ans j'allais lire dans les bibliothèques ou regardais sur le net tout ce qui concernait les cancers du sein comme le mien. Plutifocal tumeur principal de grande taille, infiltrant avec 4 ganglions atteints et une rupture capsulaire. Et je disais à mon mari (corps médical) et à mon oncologue "arrêtez de me tenir des propos lénifiants pour m'apaiser! J'ai vu les statistiques, je sais que j'ai 50%, voire même un peu moins de "chances" de ne pas survivre à cinq ans.
J'ajoutais "ne me parlez pas de reconstruction, à quoi bon? Mourir azvec un sein ou deux, quelle importance???".

Ils ont été patients et convaincants....J'ai repris un peu d'analyse et j'ai misé sur la VIE et me suis fait reconstruire après avoir demandé une deuxième ablation..
Le temps a passé, les contrôles tous les 4 mois se sont espacés à six mois, pour au bout de cinq ans passer à un an....Et le temps "gagné" m'est apparu comme un cadeau du ciel, que je n'avais pas le droit de gâcher en m'appuyant sur des statistiques pessimistes qui elles-mêmes dataient de quelques années et qui n'étaient que des stats faites de toutes les extrêmes et de tout ce qu'il y a au milieu..

Je ne sais pas ce qui sera mon futur ni ce que donneront mes contrôles annuels pas si lointains...Et bien sûr j'aurai le trac en allant passer mes échos et en faisant mes bilans sanguins...

Mais ces onze années passées ont été si riches...je regrette d'avoir tant douté au début du parcours.

Nul ne sait Maryneiges quel cours suivra notre maladie. Pas plus toi triple négative, que nos amies toutes avec des cancers du sein, certes, mais des cancers qui par essence même sont tous différents.
Alors garde confiance, continue à faire "tout bien", et crois du plus profond de toi aux traitements que tu reçois. Ne laisse pas ton moral s'ancrer dans le doute.

Tu sais parfois encore il m'arrive de penser "quand la chance va-t-elle tourner?" Et puis je me reprends en me disant "vis aujourd'hui, cet instant même où tu n'es pas en lutte avec la maladie ou la souffrance , mesure ta chance et ne gâche pas ce privilège".
Je "remercie "même le ciel souvent pour ce moment présent...
Maryneiges, il faut quitter ces chiffres qui ne sont pas toi...Et Y croire tous les jours à ce futur qui commence aujourd'hui.
Je t'embrasse.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4609
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59

Re: Moral dépression?

Message par Marjijane » lun. 29 oct. 2012 23:23

Oh là là, ma petite Maryneiges, comment faire pour te remonter le moral ? ? ?

Tu sais, en 1996, quand l'affreux m'a attaquée pour la première fois, je n'avais pas d'ordinateur, alors j'ai acheté des livres de médecine, j'ai étudié les statistiques, en fonction de mon cas, et cela m'a absolument convaincue de ne plus en avoir que pour 6 mois au maximum. J'ai pris mes dispositions, fait mon testament, pris une convention-obsèques etc... Tu vois un peu ! Et je suis toujours là !

En 2002, quand j'ai fait ma première récidive locale, je me suis dit "Cette fois, c'est fini, et ça va aller vite !". J'ai mis toutes mes paperasses à jour et réactualisé ce que j'avais fait en 96. Et je suis toujours là !

En 2003, lors de ma deuxième récidives locale, j'avais un ordinateur et je suis allée feugner sur Internet. Et plus je lisais, plus j'étais certaine d'être arrivée au bout de ma vie. Et je suis toujours là.

Fin 2008, patratas ! Récidive de l'autre côté : Une tumeur de 5 cm de diamètre, 22 ganglions, sur 23, malades, écrasés, capsules éclatées. Je suis retournée sur Internet et là, le tableau était carrément noir. Trop grave, pas possible de m'en sortir cette fois-ci, ai-je pensé. Et je suis toujours là !

MAIS ..... en cherchant sur Internet, voilà que je suis arrivée sur le phare, en février 2009. Je voulais juste me renseigner sur un produit de chimio, mais j'ai lu quelques posts et suis tombée, quelle chance ! sur le témoignage de Gigi. Et là, l'espoir m'est revenu. Ainsi, on pouvait encore gagner de nombreuses années, envers et contre tout, malgré les récidives, faire mentir les statistiques et continuer à vivre pleinement ! ! !

Tu vois, Maryneiges, les statistiques ne nous parlent pas de nous. Ce sont juste des chiffres généraux. Peu importe ce qu'ils disent, du moment que toi, tu es du bon côté. On peut s'en sortir magnifiquement même si on est dans une catégorie à pronostic réservé, et être vaincue par la maladie alors que tous les feux semblaient au vert. Il faut se concentrer sur soi et faire le maximum, avec nos médecins, pour bien se battre contre cette saleté, et se dire qu'on a toutes nos chances. Il faut vivre au présent, avec confiance et ne pas accepter de se laisser démolir le moral par tout ce qu'on peut entendre ou lire. Ça ne nous concerne pas, car chaque cas est unique.

Depuis fin 2011, je suis, de nouveau en récidive, et en chimio depuis le 14 décembre. J'ai cessé d'aller me faire peur sur Internet. Je ne vais plus que sur le phare où je trouve tout ce dont j'ai besoin pour continuer le combat. Je suis fatiguée, mais j'ai le moral et j'apprécie ma vie telle qu'elle est. D'après les statistiques je devrais avoir tiré ma révérence depuis très longtemps, mais .... je suis toujours là !

Maryneiges, laisse tomber tes recherches sur Internet : elles te font du mal ! Viens sur le phare, c'est le meilleur endroit du net, le plus chaleureux, le plus humain, le plus positif.

Bonne soirée à toi.

Je t'embrasse bien fort.
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

Maryneiges
Messages : 186
Enregistré le : lun. 17 sept. 2012 22:38

Re: Moral dépression?

Message par Maryneiges » mar. 30 oct. 2012 16:01

Vous ëtes vraiment des femmes de coeur! Merci de venir me faire partager vos vécus...je vous fais de gros bisousss

melane85
Messages : 24
Enregistré le : lun. 22 oct. 2012 13:41

Re: Moral dépression?

Message par melane85 » mar. 30 oct. 2012 16:35

c'est vrai qu'on est toute pareil on veut aller sur Internet pour comprendre ce qui nous arrive mais je crois aussi qu'il y a malheureusement beaucoup de mauvais témoignages et très peux de bons

Tenez un exemple lors d'une grossesse, si on va sur Internet, il n'y a que des grossesses à problèmes... Alors qu'en réalité, 2/3 des grossesses se passent et se terminent bien.

Tiens le coup, je sais que c'est facile à dire mais il faut s'accrocher !

Avatar du membre
Kiki_056
Messages : 363
Enregistré le : dim. 15 juil. 2012 17:55

Re: Moral dépression?

Message par Kiki_056 » mar. 30 oct. 2012 18:00

Je te comprends Maryneiges, j'ai aussi beaucoup cherché sur Internet pour tenter de comprendre et d'anticiper le diagnostiC et s'il n'y avait pas eu Internet j'aurais dévaliser la médiathèque.

Mais voilà, ces recherches sont anxiogènes et c'est pourquoi je reste ici où nous avons des infos fiables et tant de chaleur humaine; si les copines ne savent pas, elles le disent, tout simplement, ce ne sont pas des médecins mais nous avons leurs précieuses expériences.

Cela m'a été d'un grand secours; j'en espère autant pour toi !
Courage !!

Je t'embrasse bien fort !
Christine

patricia1966

Re: Moral dépression?

Message par patricia1966 » mar. 30 oct. 2012 18:58

Coucou Maryneiges ...
Je suis touchée par ton message, car il y a un an et demi, j'étais dans le même état d'esprit lorsque l'oncologue m'annonce un cancer inflammatoire métastatique ... j'ai fait comme toi et les amies du phare, et le diagnostic me parait bien mauvais lorsque je lis les "stats" !! Je te passe les chiffres annoncés, et plus je lis, plus j'ai la trouille de mourir, et plus j'ai la trouille de mourir plus je lis !!
Très étonnant comme mécanisme ... et pourtant ... Nous sommes toutes pareilles ...

Puis j'ai posé la question à l'onco du "quand j'allais mourir ?"... (.....) autant le savoir ...
De mémoire ces mots ont été les suivants
"Pourquoi Madame P......, vous vous pensez immortelle ?"
Je respire, reçoit ces mots telle une belle gifle ... froide et violente !
Pour le moins ébranlée, je lui réponds "non, je ne pense pas être immortelle, bien entendu"
Elle ajoute, toujours sur le même ton monocorde et glacial :
"Et bien, je ne sais pas quand vous allez mourir, on meurt tous un jour, cependant je peux vous dire que nous allons, ensemble, mettre tout en place pour que vous alliez mieux et envisager des jours meilleurs"

Ces propos sur l'instant furent d'une violence incroyable, et pourtant aujourd'hui je la remercie ... car c'est elle qui a raison ...
Je ne sais pas de quoi sera fait demain ...
Bien évidemment nous ne sommes pas immortelles, mais bien évidemment aussi, les progrès de la science concernant entre autres, les traitements, sont incroyablement, extraordinairement efficaces !!

Garde espoir vraiment, comme le disent Nicole et les amies, c'est ici et maintenant ..
Honore la VIE de ta si belle énergie que je décèle en te lisant, plutôt que de l'épuiser (et t'épuiser) en pensant à la mort ...

Je t'embrasse très très fort ...

Maryneiges
Messages : 186
Enregistré le : lun. 17 sept. 2012 22:38

Re: Moral dépression?

Message par Maryneiges » mar. 30 oct. 2012 21:35

Tout simplement merci pour vos belles histoires bisouss

Avatar du membre
coline32
Messages : 647
Enregistré le : dim. 2 oct. 2011 10:21

Re: Moral dépression?

Message par coline32 » sam. 3 nov. 2012 14:02

Coucou Maryneige,
il y a un peu plus d'un an, lorsque j'ai appris mon K du sein, j'ai fait comme toi, je suis allée sur internet où je n'ai trouvé que des cas généraux et plutôt démoralisants et puis par hasard je suis tombée sur le phare où je n'ai trouvé que du bonheur; toutes nos amies ont vécu ce qui nous arrive et peuvent ainsi nous renseigner en détail;
ne pense pas à ce qui va arriver (nous ne sommes pas immortelles) mais les progrès nous permettent
de vivre mieux et plus longtemps;
poutou de Toulouse
Coline
juin2012 : avec mon gentil minou

Répondre