In situ haut grade...

Comment intégrer le diagnostic et continuer à vivre.

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Gaga
Messages : 15
Enregistré le : sam. 17 mars 2018 09:12

In situ haut grade...

Message par Gaga » dim. 8 avr. 2018 19:05

Jeudi les résultats de la biopsie sont tombés et c'est un in situ haut grade. Donc le chirurgien m'a expliqué que c'était operation dans 8 jours et après radiothérapie. Il paraît que dans mon malheur j'ai de la chance. Oui mais bon.... Je pensais qu'après l'attente des résultats, j'irais mieux. Oui mais non... Je m'aperçois qu'il y a encore des examens donc encore des attentes de résultats. J'en peux plus. Je ne dors pas mieux. Je me demande ce qu'on va me trouver à la scintigraphie et l'analyse après l'opération. Je suis tentée de faire une ablation totale, ce qui n'est pas le premier choix de mon chirurgien mais le mien et il le respecte.. J'ai pas envie de passer 2 fois sur la table, et il me dit que si je choisis cette option je n'aurais pas de radiothérapie. Je suis seule avec ma fille de 5 ans et je veux me donner toutes les chances. Quel est votre avis ? Qui a été dans mon cas ? J'ai maintenant peur de la scintigraphie... J'ai peur de tout en fait.

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5289
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Re: In situ haut grade...

Message par Nicole M-F » dim. 8 avr. 2018 20:10

Bonsoir à toi.
La bonne nouvelle est l'in situ. Qui indique malgré tout qu'il n'y a pas d'infiltration, ce qui est un élément encourageant;) Cela devrait te permettre de moins redouter la scintigraphie;).
Quant à ton choix de chirurgie je comprends ton désir d'éradiquer l'intrus. Pour te donner un maximum de chance.
As tu réfléchi cependant à ton acceptation de la perte d'un sein même si la reconstruction permet de rétablir notre symétrie féminine...
J'ai fait le choix de l'ablation prophylactique du sein non atteint...par précaution...Mais j'étais plus âgée que toi...Et mon choix était compris et accepté par mon mari.
Garde confiance Gaga.
Bonne soirée avec ta petite demoiselle.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Gaga
Messages : 15
Enregistré le : sam. 17 mars 2018 09:12

Re: In situ haut grade...

Message par Gaga » dim. 8 avr. 2018 20:32

Bonsoir Nicole et surtout merci pour ton retour rapide. Oui il paraît que in situ est moins pire. Après "de haut grade" veut dire à la limite de l'infiltrant, d'où ma peur des prochains examens. Pour le reste, comme j'ai des petits seins une chirurgie partielle sera déjà deformante.. Et une totale pourrait m'éviter 6 semaines de traitement. Bien évidemment j'aimerais garder mon sein mais je l'aime moins que ma fille et je n'ai pas de compagnon donc je serai la seule à l'accepter. Je voulais même qu'il m'enlève les 2 mais min chirurgien ne veut pas !!

Arianelle
Messages : 612
Enregistré le : dim. 21 juin 2015 18:08
Localisation : Paris

Re: In situ haut grade...

Message par Arianelle » dim. 8 avr. 2018 21:37

Bonsoir Gaga

Bon, ça y est, tu sais et ce n’est jamais une agréable nouvelle. Alors un in situ est -presque- une bonne nouvelle avec la meilleure chance de voir ta fille grandir pendant de nombreuses années. Avec un in situ, le risque de dissémination est faible et tu dois pouvoir attendre la scintigraphie avec le maximum de sérénité possible.

Tu veux vivre, je le comprends bien, moi aussi je voulais vivre. Je n’ai aucune leçon à te donner mais je peux te raconter un peu de mon histoire. Ce n’est pas un mais deux infiltrants que j’avais dans un sein. Verdict du chirurgien, enlever le sein était préférable mais il a refusé que je prenne la décision sur le champ et m’a dit qu’il me reverrait dans une semaine. Cela s’est bien passé et il n’y avait aucun ganglion touché, pas de radiothérapie donc. Mais, car il y a forcement un mais, l’ablation peut engendrer quelques désagréments qui relèvent de la loterie, en particulier un long moment pour retrouver une mobilité du bras/épaule et une tendance au lymphœdème qui est une plaie.

Parles-en donc avec ton chirurgien avant de rendre une décision, on ne peut pas revenir en arrière quand il n’y a plus rien. Tu es encore une jeune femme, tu n’as pas de compagnon en ce moment mais cela ne durera peut-être pas. Tu verras aussi que dans les prochaines années, tu vas être surveillée de très près. C’est pour cela que ton chirurgien n’est pas très chaud pour une intervention sur un sein sain. La récidive n’est jamais garantie 😊

Je reste à tes cotés pendant cette délicate période, n’hésite pas à partager les bons et moins bons moments avec nous, tu trouveras ici une épaule bienveillante. Une de nos amies t’avait indiqué qu’il existait des cellules de soutien dans la plupart des centres spécialisés dans le sein. C’est peut-être le bon moment de rendre contact avec cette cellule ?

Hauts les cœurs !
Aie confiance !

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4824
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59
Localisation : Nancy en Lorraine

Re: In situ haut grade...

Message par Marjijane » lun. 9 avr. 2018 07:49

Bonjour Gaga. Les amies t’ont tout dit.
J’ajoute juste que les examens complémentaires que tu vas avoir sont systématiques. Leur programmation ne signifie donc pas du tout qu’il y ait le moindre doute.

Je reste de tout cœur avec toi.
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

Gaga
Messages : 15
Enregistré le : sam. 17 mars 2018 09:12

Re: In situ haut grade...

Message par Gaga » lun. 9 avr. 2018 12:04

Merci les filles. J'ai du mal à garder le moral. J'ai un in situ mais de haut grade donc limite de linfiltrant. C'est pourquoi j'ai peur de la scintigraphie. Je sors de chez mon médecin traitant qui me rassure pas mais me dit que si je continue ce sont mes angoisses qui vont m'achever !!! Je me demande pourquoi le chirurgien a mis ganglion sentinelle sur la fiche opération ?! Bref j'analyse chaque ligne je passe mon temps sur internet à me faire des frayeurs....

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4824
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59
Localisation : Nancy en Lorraine

Re: In situ haut grade...

Message par Marjijane » lun. 9 avr. 2018 12:51

Gaga, avant, quand on opérait un sein, on enlevait systématiquement, par précaution, une bonne partie de la chaîne ganglionnaire. A l'analyse on se rendait compte, assez souvent, qu'aucun ganglion n’était atteint. Maintenant on ne prélève qu'un ou deux ganglions. On les analyse et, si c'est bon, on ne touche pas aux autres.

S'il te plait, arrête avec internet. Ça ne sert à rien car tous les cas sont différents. Fais confiance à tes médecins et viens discuter avec nous.

Je t'embrasse.
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5289
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Re: In situ haut grade...

Message par Nicole M-F » lun. 9 avr. 2018 13:43

Gaga haut grade n'a jamais voulu dire "proche de l'infiltrant".
Parfois tu sembles presque vouloir te faire peur;) excuse moi d'être si directe.
Ce ganglion sentinelle, comme le dit Marie Jeanne est une des belles évolutions de la chirurgie du cancer du sein.
Et fait partie du protocole classique.
Allez regagne un peu de sérénité, tu ne te soigneras que mieux.
On reste à tes côtés.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Piou
Messages : 2266
Enregistré le : lun. 1 févr. 2010 18:54
Localisation : Val de Marne

Re: In situ haut grade...

Message par Piou » lun. 9 avr. 2018 20:00

Allez Gaga, ait confiance dans tes médecins qui sauront te proposer ce qu'il y de mieux pour toi..
Privilégier la mastectomie me semble effectivement une sage décision, mais cela reste du domaine d'une approche très personnelle. Seule toi saura prendre la meilleure option ...
A tes côtés pour la suite
Viens nous donner de tes nouvelles
Chris

"Vous ne pouvez choisir ni comment mourir, ni quand. Mais vous pouvez décider de comment vous allez vivre. Maintenant ! Joan Baez"

Avatar du membre
mona
Messages : 555
Enregistré le : ven. 23 janv. 2015 08:40

Re: In situ haut grade...

Message par mona » mar. 10 avr. 2018 04:48

Ne te laisse pas envahir par l'angoisse , maintenant tu connais l' "ennemi" et tu vas pouvoir te battre.......Comme disent les autres, fais confiance à ton équipe médicale!
Nos actes s'attachent à nous comme sa lueur au phosphore , ils nous consument il est vrai ....mais ils font notre splendeur (Gide)

Avatar du membre
Micheline1947
Messages : 282
Enregistré le : dim. 13 sept. 2015 07:47
Localisation : Bruxelles

Re: In situ haut grade...

Message par Micheline1947 » sam. 14 avr. 2018 15:56

Bonjour Gaga, tu ne me connais pas encore, je te suis depuis le début de ton arrivée, et je comprends ta panique, puisque je suis passée par là, cela fera trois ans en septembre. Comme toutes te l’ont dit , sois confiante, un jour, et cela va arriver vite, tu vas être enfin sereine, et nous sommes nombreuses à nous en sortir, même si à chaque contrôle, l’apprehenSion nous reprend. Ta petite fille est ton rayon de soleil, ton espoir et ta vie, alors, ne panique plus, tu as besoin de toute ta santé, de ta positivité, tu vas t’en sortir, et ensuite, comme moi, tu pourras alors soutenir celles qui malheureusement, vont passer par où nous sommes passées...je t’embrasse..Micheline.

Avatar du membre
Michele
Messages : 183
Enregistré le : dim. 21 oct. 2007 13:09
Localisation : idf

Re: In situ haut grade...

Message par Michele » dim. 15 avr. 2018 16:14

Bonjour Gaga,

Je suis ton parcours depuis le début, moi aussi.
J'ai eu un cancer in situ de haut grade en juillet dernier.
J'ai été opérée en août mais comme le fil n'était pas sur la tumeur, la chirurgienne s'est fiée au fil et n' a pas découpé assez haut et j'ai eu une autre opération en octobre. Je pense et j'espère que mon cas est exceptionnel. On me proposait aussi l'ablation du sein si je le désirais mais je préférais qu'on me le laisse si possible et je ne regrette pas.
C'est vraiment très personnel, je suis bien plus âgée que toi et pourtant je n'arrivais pas à m'imaginer qu'avec un seul sein.
Il y a peut-être aussi possibilité de reconstruction immédiate. Renseigne-toi
Si j'avais accepté je n'aurai pas eu non plus de radiothérapie mais cinq semaines de radiothérapie me semblait moins difficile et moins radical que l'ablation.
On est pas obligé de passer deux fois au bloc, je n'ai pas eu de chance cette fois mais à mon premier cancer infiltrant il y a dix ans je n'ai été opérée qu'une fois et bien.
Il parait que maintenant on fait une incision sur le côté pour enlever le sein on n'a plus une grande cicatrice en travers de la poitrine.
Je te donne les différents arguments pour que tu puisses y réfléchir, je sais ce n'est pas facile.
Pour la scintigraphie je ne suis pas inquiète pour toi avec un cancer in situ, cela devrait être bon.
Toi seule peux prendre la décision, tu voulais des avis, voilà.
Je te souhaite bon courage, ta fille va te donner de la force j'en suis sûre. Tu as évité la chimiothérapie c'est déjà très bien et si tu le souhaites tu pourras gérer la radiothérapie avec ta fille.
Bonne réflexion, dis-nous ce que tu as décidé et reviens vers nous si tu as d'autres questions. Nous sommes là pour t'aider.
Je t'embrasse

Michèle

Répondre