la banalisation du cancer du sein

Partagez ici ce qui peut-être ne trouve pas sa place dans un autre forum.

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
annebarbara
Messages : 70
Enregistré le : lun. 29 août 2016 20:32

la banalisation du cancer du sein

Message par annebarbara » lun. 12 sept. 2016 09:31

Bonjour à toutes
En fait j ai envie de râler .
Le cancer du sein a la réputation moins mauvaise que d autres et se guerit de mieux en mieux .
Resultat , certaines personnes reagissent comme si c etait un rhume.
Feraient bien de faire un tour ici etvoir que ce n est pas si simple.
Multitude de situations diverses .
Bises à toutes

Isa56
Messages : 72
Enregistré le : mer. 10 août 2016 07:16

Re: la banalisation du cancer du sein

Message par Isa56 » lun. 12 sept. 2016 11:25

Tout à fait d'accord. Ma sœur s'est vue répondre, à mon sujet: oui mais bon c'est pas comme si elle avait une maladie grave! Je n'en fait pas des tonnes, j'ai toujours le sourire, je bouge et je ne me laisse pas aller mais j'ai tout de même subi une mutilation, zut alors.
Voilà c'etait mon coup de nerf de la journée.bises à toutes et belle journée

dalal
Messages : 60
Enregistré le : mar. 9 août 2016 13:31

Re: la banalisation du cancer du sein

Message par dalal » lun. 12 sept. 2016 11:49

Et bien,j aurai aimé avoir leurs perceptions des choses ca aurai été plus facile à vivre. Mais surtt j aurais aimé que la science nous assure la banalité de cette maladie mais bon je crois que c est leurs façons de nous remonter le moral et de nous rassurer, mais si ca vous frustre vs n avez qu à leurs dire que vous ne leurs souhaitez pas qd meme de le vivre , les mettre devant la pertinence que cela peut leur arriver aussi rendra les choses différentes.

Piou
Messages : 2233
Enregistré le : lun. 1 févr. 2010 18:54
Localisation : Val de Marne

Re: la banalisation du cancer du sein

Message par Piou » lun. 12 sept. 2016 18:15

Oui, je suis bien d'accord avec toi Dalal...
Répondre à ces personnes que l'on échangerait bien notre place avec la leur... je ne pense pas qu'ils aient alors la même perception des choses.
Chris

"Vous ne pouvez choisir ni comment mourir, ni quand. Mais vous pouvez décider de comment vous allez vivre. Maintenant ! Joan Baez"

Avatar du membre
Elo
Messages : 84
Enregistré le : dim. 20 mars 2016 21:51
Localisation : Suisse

Re: la banalisation du cancer du sein

Message par Elo » lun. 12 sept. 2016 20:10

Je pense que c'est leur manière de se rassurer et d'essayer de nous rassurer, même si ça ne marche pas vraiment! Ça m'est arrivé en effet qu'on balaye d'un revers de main le diagnostic annoncé, mais il est arrivé aussi que la personne s'effondre en pleurs ou raconte l'histoire de sa vieille tante morte après des années de souffrances... Bref, dans ce cas, je dis clairement ce que je ressens et ça passe ou ça casse! C'est toujours incroyable de voir à quel point chacun va réagir à sa manière.
C'est un peu comme quand on est enceinte, chacun y va de son conseil et de son avis: il suffit d'ignorer et de garder le cap dans sa tête avec l'aide des quelques personnes réellement importantes.

annebarbara
Messages : 70
Enregistré le : lun. 29 août 2016 20:32

merci de l idee pourl echange

Message par annebarbara » mar. 13 sept. 2016 07:10

Effectivement les gens essaient de nous rassurer et de se rassurer
Bonne journee a toute

unjour
Messages : 113
Enregistré le : mar. 26 avr. 2016 21:33

Re: la banalisation du cancer du sein

Message par unjour » jeu. 15 sept. 2016 20:36

Je trouve que la famille, les gens ne sont pas dans l indifference ou le rejet, voire l exclusion comme avec une autre pathologie que j ai et qui est plus stigmatisante...( meme si certains minimisent ou banalisent le cancer du sein, c est a mes yeux malgre tout une reaction positive, encore une fois les reactions a ce sujet ont ete meme valorisante en comparaison de ce que je souffre depuis longtemps deja....j ai nettement vu la difference des reactions)

Arianelle
Messages : 587
Enregistré le : dim. 21 juin 2015 18:08
Localisation : Paris

Re: la banalisation du cancer du sein

Message par Arianelle » dim. 18 sept. 2016 12:54

Bonjour

Moi aussi j’ai eu le droit à « ce n’est pas grave maintenant cela se soigne bien » puis quelques mois après quand je remontais une fatigue persistante « on a peine à penser que tu as été malade », etc. J’ai pu être agacée sur le moment mais j’ai vite compris que c’était une défense indispensable pour mes interlocuteurs. Je pense que l’impact de la mutilation ne peut pas être compris par ceux et celles qui ne l’ont pas vécue.

En tout cas, on me regarde comme une personne vivante, qui a de l’avenir, sauf les banques et les mutuelles :( . J’ai souvenir de la façon dont ma mère qui a souffert de la même pathologie il y a 30 ans était considérée par son entourage professionnel : comme une morte vivante. Alors je me dis que la situation actuelle est préférable.

Bon dimanche
Aie confiance !

CBON
Messages : 10
Enregistré le : sam. 13 août 2016 12:29
Localisation : Ile de France 77 et 93

Re: la banalisation du cancer du sein

Message par CBON » lun. 26 sept. 2016 09:06

BONJOUR A TOUTES,

Ariannelle,

C'est comme ta maman que j'ai été regardée dans mon entourage professionnel, je n'avais pas l'intention de cesser mon travail, et j'aurai pu car je n'ai quasiment pas subi d'effets secondaires mais j'ai trouvé cela insupportable alors je me suis arrétée.

Là, je perds mes cheveux, comment auraient-ils réagi ?

Bisous à toutes.

Avatar du membre
valange
Messages : 106
Enregistré le : sam. 23 janv. 2016 10:06

Re: la banalisation du cancer du sein

Message par valange » mar. 27 sept. 2016 08:21

Bonjour à toutes,

Ma généraliste m'a dit récemment qu'elle était "ennervée" par la banalisation de ce type de cancer, en fait elle m'expliquait un peu comme dans vos témoignages précedents,que l'entourage proche de ses patientes ne comprenait pas la fatigue ressentie dès que les traitements étaient finis..un peu comme une grippe :" tu as fini ton traitement et bien tu dois être en forme maintenant", elle a l'habitude de dire qu'il faut mettre entre parenthèse sa vie active pendant un an et accepter la fatigue, les douleurs tout en profitant de la vie dès qu'on est mieux car le moral est hyper important.

Personnellement, j'ai décidé de n'en parler qu'à mes proches amis et à mes parents car j'ai été "choquée" par la phrase de ma voisine qui était au courant : " et ben, on a pas l'habitude de te voir comme ça" à aucun moment elle ne m'a demandé comment j'allais, elle parlait de mon visage...inutile de vous dire que je l'évite depuis ce jour lol.

Ah oui et puis il y a eu ce jour où la voisine de ma mère se trouvait (malheureusement)chez mes parents et m'a dit en pleurant : tu vas te battre Valérie, promet moi que tu vas te battre c'est rien ce cancer tout le monde en guéri... je n'avais pas encore commencé mes traitements, j'ai juste eu envie de m'enfuir !

Je n'exprime ce que je ressens vraiment qu'auprès des femmes qui le vivent c'est à dire "vous" d'où l'importance de ce phare.

Bonne journée à toutes
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Avatar du membre
mona
Messages : 542
Enregistré le : ven. 23 janv. 2015 08:40

Re: la banalisation du cancer du sein

Message par mona » mar. 27 sept. 2016 11:42

quand j'ai débuté la sclérose en plaques , moi une personne m'a dit : "ohhhhhh il vaudrait mieux un bon petit cancer du sein" !!!!!! Je ne l'ai plus revue mais là elle serait contente puisque je l'ai eu ....mais en plus!!
Nos actes s'attachent à nous comme sa lueur au phosphore , ils nous consument il est vrai ....mais ils font notre splendeur (Gide)

Répondre