je veux avoir un bébé

Partagez ici ce qui peut-être ne trouve pas sa place dans un autre forum.

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
alami lamiae
Messages : 7
Enregistré le : lun. 1 févr. 2010 18:48

je veux avoir un bébé

Message par alami lamiae » lun. 17 oct. 2011 17:10

un grand salut pour tout le monde ,
me voila de retour,vous me manquez toutes,
j'aimerais bien savoir si quelqu'une entre vous a un enfant après la fin du traitement du cancer ( chirurgie , chimio,radiothérapie,et tamoxiféne 5 ans ). j'aime bcp les enfants et je voudrais bien avoir un bébé c'est mon rêve et je veux bien qu'il se réalise je suis sous tamoxiféne depuis 09/2008 ( ça fait 3 ans ). mon oncologue me dit que je peux le faire mais j'ai peur d'une récidive et de complication. Avez vous quelques conseils pour moi ou quelques expériences ? J'attends vos réponses et merci d'avance.

Lamiae

Avatar du membre
Marjijane
Messages : 4607
Enregistré le : jeu. 12 févr. 2009 21:59

Re: je veux avoir un bébé

Message par Marjijane » lun. 17 oct. 2011 18:59

Lamiae, vas voir dans "Index du forum" puis dans "Rencontres et partage de bons moments" et cherche le message de Talie posté le 13 septembre 2011 et intitulé "Julie est née".
J'espère très fort que toi aussi tu pourras un jour venir nous annoncer la naissance du bébé que tu désires tant.
Je t'embrasse
Marjijane

Charlie Brown : "Un jour, nous allons tous mourir, Snoopy !"
Snoopy : "Exact, mais tous les autres jours, nous ne mourrons pas."

Avatar du membre
Piou
Messages : 2155
Enregistré le : lun. 1 févr. 2010 18:54

Re: je veux avoir un bébé

Message par Piou » lun. 17 oct. 2011 19:59

Bonsoir Lamiae,
Quelques unes de nos amies ont pu avoir un bébé après les traitements.... pourquoi ne serait ce pas ton tour ?
Bisous
Chris

"Vous ne pouvez choisir ni comment mourir, ni quand. Mais vous pouvez décider de comment vous allez vivre. Maintenant ! Joan Baez"

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5082
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01

Re: je veux avoir un bébé

Message par Nicole M-F » lun. 17 oct. 2011 20:28

Bonjour à toi,
Je fais un copié collé d'un compte-rendu de congrès (AFACS, infos pratiques)s'adressant à ce qui te préoccupe.

Compte-rendu des interventions de:
Dr Larguillier, Jamin, Israël Nisand et de la psychanalyste Sophie Marinopoulos: Grossesses après un cancer du sein

La grossesse, désir de créer la vie, tout particulièrement après une atteinte par le cancer, est parfaitement compréhensible aux yeux des psychologues, psychanalystes et gynécologues mobilisés autour de ce thème de réflexion, évoquant implicitement ou explicitement le fait qu'Eros est la meilleur antidote contre Thanathos!!

Les données ssuivantes, pas toujours faciles à analyser d'après les intervenants eux-mêmes (!), ont été présentées:

- 1/4 des cs se produisent chez des femmes non ménopausées
- 15% chez des femmes de moins de 45 ans, dont 3% auront ensuite une grossesse.
- 2% des cs se produisent sur des femmes de moins de 35 ans, dont 8% auront une grossesse

La fertilité va varier ensuite selon les traitements adjuvants. Plus la femme est âgée, plus il y a de chance que la ménopause soit définitive.

La question posée est la suivante: La grossesse risque-t-elle de stimuler des micrométastases?
La tendance statistiquement parlant serait à l'heure actuelle de dire que le pronostic de vie sans rechute mettant la vie en danger, serait meilleur s'il y avait une grossesse après le cancer du sein. Mais les intervenants ont signalé un biais épidémiologique dans le peu d'études faites sur le sujet: les femmes ayant eu des grossesses étaient sans doute en bonne santé au démarrage de la grossesse, et très suivies ensuite, ce qui a permis de réagir très vite avec des traitements en cas de soucis.

A l'heure actuelle, il semble raisonnable de donner aux jeunes femmes, en désir de grossesse après un cs, les informations suivantes:

- Il n'y a pas d'étude à l'heure actuelle prouvant un effet délétère, mais pas non plus prouvant formellement un non-risque sur le plan santé, malgré les analyses qui ont été faites sur une cohotre de 900 femmes
- l'âge moyen des femmes sur lesquels on s'est penché était de 35 ans
- La plupart des femmes considérées avaient déjà eu une grossesse avant le diagnostic de cs
- si une grossesse a été commencée moins de deux ans après le diagnostic, dans la plupart des cas, il y a eu arrêt thérapeutique de la grossesse
- si la grossesse commençait plus de deux ans après le diagnostic, 2/3 des grossesses ont été menées à terme
- Avec un suivi médian de 87 mois, on note un taux moindre de rechutes après une grossesse menée à terme, mais 20% de ces femmes, ayant accouché à terme, ont fait des métastases quelques mois ou années après avoir accouché.

Les médecins ont conseillé l'approche suivante, pour maximiser la sécurité et réduire ainsi les risques de récidives liées à la grossesse
- Attendre 3 ans minimum, si la tumeur était très petite, sans ganglion atteint et de bas grade, et la tumeur étant HR- (non hormonodépendant)
- Attendre 5 ans si le diagnostic initial donnait un panorama un peu plus sévère, en taille, en grade ou ganglions atteints et la tumeur étant HR+(hormonodépendant), nécessitant donc 5 ans de prise de Tamoxifène;
- Après 10 ans, les risques seraient identiques quel que soit le diagnostic de départ.

Les éventuelles micro-métastases de cancers hormonodépendants présenteraient un plus grand risque que celles des cancers non hormonodépendants, d'être stimulées par une grossesse et un accouchement.

Il a été souligné l'importance pour le corps médical d'accueillir la parole des femmes souhaitant avoir un enfant après un cs, en respectant l'expression de ce désir, sans jamais le juger.

Bises à toi.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Répondre