Kisqali une approche de traitement supplémentaire

Prothèses mammaires, prothèses capillaires, soutiens-gorges adaptés, etc...

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5043
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01

Kisqali une approche de traitement supplémentaire

Message par Nicole M-F » jeu. 24 août 2017 18:00

Publié ce jour: une molécule approuvée en première ligne de traitement:

"Novartis annonce que la Commission Européenne a approuvé son Kisqali comme traitement en première ligne du cancer du sein HR+/HER2- localement avancé ou métastatique, en combinaison avec tout inhibiteur d'aromatase.

Le groupe de santé précise que dans un essai ayant inclus 668 femmes atteintes de cancer HR+/HER2-, Kisqali plus letrozole de Sandoz ont réduit le risque de progression de la maladie ou de décès de 43% par rapport à letrozole seul."
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar du membre
mona
Messages : 454
Enregistré le : ven. 23 janv. 2015 08:40

Re: Kisqali une approche de traitement supplémentaire

Message par mona » ven. 25 août 2017 08:36

merci Nicole mais il y a quelque chose que je ne comprend pas, ça veut dire que dans certains cas le letrozole est donné en première intention , à la place de la chimio alors?
Nos actes s'attachent à nous comme sa lueur au phosphore , ils nous consument il est vrai ....mais ils font notre splendeur (Gide)

Avatar du membre
JOSY28
Messages : 158
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2014 23:22

Re: Kisqali une approche de traitement supplémentaire

Message par JOSY28 » lun. 28 août 2017 22:21

Merci Nicole pour cette information.
Bonne soirée

Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5043
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01

Re: Kisqali une approche de traitement supplémentaire

Message par Nicole M-F » mer. 30 août 2017 16:06

Bonjour Mona,
Je pensais avoir posté ma réponse, mais je ne la vois pas, manip incomplète sans doute;)
J'ai connu quelques cas où le seul traitement d'anti-aromatase avait été prescrit pour contrôler un cancer du sein fortement hormonodépendant surtout chez des femmes âgées que le reste de leur état de santé ne permettait pas d'opérer.
Avec d'ailleurs un contrôle sur plusieurs années.
Dans l'article cité ci-dessus, on évoque une molécule, le ribociclib, déjà mentionnée dans un autre post l'année dernière, qui s'est révélée très efficace en association avec le letrozole en phase3 d'essai clinique, sur les cancers à un stade avancé, et aussi sur des cancers métastatiques hormonodépendants ne surexprimant pas Her2. Ce qui a amené la Commission Européenne a approuvé ce traitement pour les femmes ménopausées.

Bonne fin d'été à toi, Mona.
Bises.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar du membre
mona
Messages : 454
Enregistré le : ven. 23 janv. 2015 08:40

Re: Kisqali une approche de traitement supplémentaire

Message par mona » mer. 30 août 2017 18:03

Merci beaucoup pour l'explication Nicole!!

Belle fin d'été également
bisous
Nos actes s'attachent à nous comme sa lueur au phosphore , ils nous consument il est vrai ....mais ils font notre splendeur (Gide)

Répondre