Informations glanées auprès de mon onco ce 1er décembre 2016

Prothèses mammaires, prothèses capillaires, soutiens-gorges adaptés, etc...

Modérateur : Nicole M-F

Répondre
Avatar du membre
Nicole M-F
Modérateur
Messages : 5180
Enregistré le : jeu. 15 févr. 2007 20:01
Localisation : Val-de-Marne

Informations glanées auprès de mon onco ce 1er décembre 2016

Message par Nicole M-F » jeu. 1 déc. 2016 18:02

Comme les fidèles du Phare le savent déjà, j'ai la chance d'être suivie depuis quinze ans par un oncologue qui croit au partenariat patiente/médecin et n'hésite pas à partager son "savoir";) Merci à lui!
J'ai fait, comme vous le savez sans doute, le choix de poursuivre mon traitement d'anti-aromatases commencé il y a 14 ans et demi jusqu'à ce jour. Il sera d'ailleurs prolongé jusqu'au 15 ans révolu, c'est à dire fin mai 2017.

Mon onco m'a confirmé ce matin (sujet déjà mentionné dans Traitements complémentaires) que les résultats de l'étude comparant 7 ans et demi d'hormonothérapie à 10 ans d'hormonothérapie, ont été présentés (et publiés) au congrès de l'ASCO de Chicago en juin dernier. Ces résultats confirment un gain significatif de non récidive après 10 ans d'hormonothérapie, comprenant soit Tamoxifène pendant trois ou cinq ans, suivi d'un traitement d'anti-aromatase jusqu'à un total de dix ans, soit d'emblée dix ans d'anti-aromatase- Femara, Arimidex ou Aromasine.
Ce traitement de dix ans est désormais la norme particulièrement pour les femmes hormonodépendantes porteuses au diagnostic d'une tumeur de 3 cm ou plus avec atteinte ganglionnaire. Le cancer lobulaire ayant parfois tendance à se manifester à nouveau en controlatéral, l'hormonothérapie se serait révélé pour ce type de cancer du sein, être une arme particulièrement efficace.

Une étude est en cours pour comparer ces dix ans, à quinze ans de traitement..étude dans laquelle implicitement il me considère engagée depuis quatre ans et demi.

Il me disait ce matin que mon instinct qui m'avait fait lui demander de continuer le traitement au-delà des dix ans avait été le bon ;), mais qu'au delà des quinze ans il pensait déraisonnable de poursuivre Aromasine. Les résultats de cette nouvelle étude ne seront disponibles que dans plusieurs années, nous ne prendrons donc pas le risque d'attendre ce déli;).

Même si je n'ai ni ostéoporose, ni cholestérol, il pense que l'impact, désormais bien documenté, de ces médicaments pris à très long terme, particulièrement sur toutes les muqueuses de l'organisme, mérite de considérer l'arrêt.

Je vais le suivre sur cette recommandation.

Autre élément intéressant et nouveau pour moi:

A chaque contrôle, cet oncologue pratique un examen clinique attentif, dans mon cas de ma double reconstruction, de la peau du thorax et... du dos, des aires ganglionnaires axillaires, claviculaires et à l'arrière du cou.
Il m'a précisé que toute femme qui a eu un cancer lobulaire, doit montrer à un dermatologue, toute manifestation cutanée qui s'installerait durablement ( on ne parle pas du petit bouton qui disparaît en quelques jours!!;). En effet des études ont montré que les femmes qui ont eu ce type de cancer ont plus tendance à développer des cancers de la peau. Sans qu'on ait identifié à ce jour le "pourquoi".
Il a ajouté: " attention pas de panique ni d'angoisse, juste une vigilance accrue".

Il m'a aussi redit l'intérêt qu'il porte à l'IRM pariéto-mammaire qui permet de bien viualiser la paroi thoracique au niveau des seins et les structures osseuses derrière celle-ci.
Quant à l'échographie abdomino-pelvienne annuelle il la juge une bonne manière de visualiser avant toute manifestation clinique, une possible vélléité de l'intrus de s'installer ailleurs.
Enfin pour les fameux marqueurs: "un signal d'alarme, si une grimpette s'amorce et se maintient sur quelques semaines, grimpette qui ne certifie rien, mais qui mérite une investigation", en précisant qu'une récidive locale n'engendre souvent aucune élévation des marqueurs, mais qu'il est très rare qu'une métastase ne s'accompagne pas d'une élévation de l'ACE et du Ca15.3.

Voila les amies. Bonne soirée à vous.
Nicole M-F

"Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.(Fr. Dolto)"

Avatar du membre
Kiki_056
Messages : 371
Enregistré le : dim. 15 juil. 2012 17:55
Localisation : Val d'Oise

Re: Informations glanées auprès de mon onco ce 1er décembre

Message par Kiki_056 » jeu. 1 déc. 2016 18:32

Merci Nicole.
Christine

Luluclem
Messages : 29
Enregistré le : ven. 29 avr. 2016 19:56

Re: Informations glanées auprès de mon onco ce 1er décembre

Message par Luluclem » jeu. 1 déc. 2016 18:51

Merci Nicole pour toutes ses infos !
Anne claire

Avatar du membre
Micheline1947
Messages : 281
Enregistré le : dim. 13 sept. 2015 07:47
Localisation : Bruxelles

Re: Informations glanées auprès de mon onco ce 1er décembre

Message par Micheline1947 » sam. 3 déc. 2016 16:40

Merci Nicole, tu as un super oncologue, qui te suit super bien, ;;;;; merci pour ce que tu nous apprends....bisous, Micheline.

Avatar du membre
JOSY28
Messages : 162
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2014 23:22

Re: Informations glanées auprès de mon onco ce 1er décembre

Message par JOSY28 » dim. 4 déc. 2016 18:48

Merci Nicole pour cet information
bises
Josy

Avatar du membre
valange
Messages : 106
Enregistré le : sam. 23 janv. 2016 10:06

Re: Informations glanées auprès de mon onco ce 1er décembre

Message par valange » lun. 5 déc. 2016 17:39

Merci Nicole pour ces infos...je suis interpellée par la bonne relation que tu as avec ton oncologue ...ce qui n'est pas mon cas...et me rappelle que ma généraliste insiste depuis un moment afin que je change d'oncologue.

Bises
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité

Répondre